Pour une connexion sécurisée, cliquez ici. Si vous vous demandez toujours pourquoi le protocole HTTPS est si important, cliquez ici.

RÉGIONS:

16 juillet 2002

Vol. 11 - 2002 No. 28 (16 juillet 2002)


SE PENCHE SUR LES CONSÉQUENCES DU 11 SEPTEMBRE POUR LE JOURNALISME

Les journalistes et les représentants de plus de 60 radiodiffuseurs du monde entier se préparent à une conférence de deux jours à Ljubljana, en Slovénie, en octobre, où ils examineront dans quelle mesure le 11 septembre a changé la pratique du journalisme, et les défis auxquels sont confrontés les radiodiffuseurs à l’ère numérique.

LE PRINCIPAL SUSPECT EST CONDAMNÉ À MORT

La Fondation de la presse du Pakistan (PPF) et le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) rapportent qu’un tribunal antiterroriste spécial d’Hyderabad, au Pakistan, a condamné à mort Ahmed Omar Saeed Sheikh – cerveau présumé de l’enlèvement et du meurtre du journaliste Daniel Pearl, du « Wall Street Journal ». Le tribunal a aussi condamné trois coaccusés – Salman Saquib, Farhad Nasim et Sheikh Adil – à des peines de 25 ans de prison. Les procureurs de Sheikh envisagent d’interjeter appel d’ici une semaine.

SALUE LE «JUGEMENT HISTORIQUE» DU TRIBUNAL SUR LA LIBRE EXPRESSION

ARTICLE 19 vient de publier un mémoire sur un « jugement historique » rendu le mois dernier par la Cour européenne des droits de l’homme, qui aura d’importantes répercussions pour les pays où le délit d’« insulte à un chef d’État étranger » est toujours en vigueur.

ON CRAINT QU?UN JOURNALISTE ENLEVÉ NE SOIT MORT

Le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) et Reporters sans frontières (RSF) craignent que Shukur Hossain, un journaliste bengali spécialiste de la scène judiciaire, enlevé par des inconnus le 5 juillet, ne soit mort. Hossain, disent les groupes, travaillait au journal « Anirban » de la ville de Khulna. Il a été enlevé à son domicile dans le village d’Ula par un groupe d’hommes armés soupçonnés d’appartenir au Parti communiste Biplobi (BCP), illégal.

LE SILENCE ENVELOPPE LE MEURTRE D?UN JOURNALISTE POPULAIRE

Un an après l’assassinat de Parmenio Medina, près de son domicile de San José, une chape de silence s’est abattue sur l’enquête ouverte pour le résoudre. Les journalistes ont peur de mener leurs propres enquêtes, affirme un nouveau rapport publié par le Comité pour la protection des journalistes (CPJ).

UN PHOTOGRAPHE PALESTINIEN PERD LA VIE : UNE ENQUÊTE EST RÉCLAMÉE

Le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) et les Journalistes canadiens pour la liberté d’expression (CJFE) exigent une enquête sur la mort d’un photographe pigiste palestinien, Imad Abu Zahra, tué le 12 juillet par des soldats de l’armée israélienne dans la ville de Jénine, en Cisjordanie.

PERDENT UN AUTRE COLLÈGUE ALORS QUE LE CONFLIT S?ENVENIME

Alors que le pays traverse une période que la Société interaméricaine de la presse (SIP) qualifie de l’une des plus violentes de son histoire, la communauté journalistique de Colombie a subi une autre perte la semaine dernière.


Replacer dans leur contexte les questions de libre expression.

Inscrivez-vous et recevez IFEX En Contexte.

Dernier Tweet :

IFEX Daily Digest http://t.co/s4oizRQYXA #Swaziland: Arrest, release, repeat plus stories from #Peru #India #Uzbekistan and more