Pour une connexion sécurisée, cliquez ici. Si vous vous demandez toujours pourquoi le protocole HTTPS est si important, cliquez ici.

RÉGIONS:

28 octobre 2005

Vol. 14 - 2005 No. 43 (25 octobre)


DES JOURNALISTES EXILÉS LUTTENT POUR PRÉSERVER LEUR CARRIÈRE

Le gouvernement du Zimbabwe est bien connu par la répression qu'il administre aux critiques et aux journalistes indépendants. Cette répression, qui s'abat sur la presse depuis cinq ans, n'a laissé dans le pays aucun quotidien indépendant, aucune couverture des nouvelles à la radio privée, et seulement deux hebdomadaires indépendants qui comptent.

LE PREMIER MINISTRE ENTREPREND DE RÉPRIMER LES CRITIQUES

L'Alliance de la presse de l'Asie du Sud Est (Southeast Asian Press Alliance, SEAPA), Human Rights Watch et la Fédération internationale des journalistes (FIJ) rapportent que le premier ministre Hun Sen a commencé à s'en prendre aux critiques du gouvernement, ordonnant l'arrestation du directeur d'une station de radio réputée et de plusieurs autres dirigeants de la société civile. C'est l'attaque la plus grave dirigée contre la dissidence au Cambodge depuis des années.
| Irak

LE BOMBARDEMENT D'UN HÔTEL FAIT DES BLESSÉS CHEZ LES JOURNALISTES

Trois voitures piégées ont explosé le 24 octobre 2005 à l'extérieur des hôtels Palestine et Sheraton à Bagdad, tuant vingt personnes et en blessant plusieurs autres, dont neuf journalistes et employés des médias, rapportent le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) et Reporters sans frontières (RSF).

CERTAINS MEMBRES DE L'IFEX INSISTENT POUR QU'ON OUVRE UNE ENQUÊTE SUR LA MORT D'UN JOURNALISTE

L'Institut international de la presse (IIP), Reporters sans frontières (RSF) et le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) ont lancé un appel aux autorités du Bélarus pour leur demander de faire enquête pour savoir si le décès d'un journaliste la semaine dernière était relié à son travail.

DES JOURNALISTES EXERCENT DES PRESSIONS POUR OBTENIR DES RÉFORMES JURIDIQUES AFIN DE PRÉSERVER LA LIBRE EXPRESSION

Des journalistes, des rédacteurs et d'autres professionnels des médias du Nigéria prient leur gouvernement à d'adopter un projet de loi sur l'accès à l'information, qui tarde depuis longtemps, et de révoquer les lois répressives qui inhibent la liberté de la presse et la liberté d'expression.

DES MEMBRES DE L'IFEX ACCUEILLENT UNE CONFÉRENCE AFRICAINE SUR LA LIBRE EXPRESSION

Les défenseurs de la libre expression de partout en Afrique se rencontreront à Accra, au Ghana, du 28 au 30 octobre 2005, pour élaborer des stratégies de pressions auprès d'organismes régionaux et internationaux et pour débattre de propositions de normes juridiques communes pour la libre expression sur le continent.

LA SOCIÉTÉ CIVILE TIENDRA UN « SMSI CITOYEN »

Certains membres de l'IFEX vont se joindre à des militants de la société civile de partout dans le monde afin de promouvoir les droits de la personne et la justice sociale au Sommet Citoyen sur la société de l'information (SCSI), qui se réunira du 16 au 18 novembre 2005.

RSF PUBLIE SON CLASSEMENT MONDIAL DE LA LIBERTÉ DE LA PRESSE EN 2005

C'est en Asie de l'Est, en Asie centrale et au Moyen-Orient que les journalistes se heurtent aux obstacles les plus rigides pour rapporter la nouvelle, tandis que la Corée du Nord, le Turkménistan et la Birmanie arrivent au sommet de la liste des régimes les plus répressifs du monde, apprend-on dans un nouveau rapport de Reporters sans frontières (RSF).

PRIX LORENZO-NATALI

Les journalistes qui travaillent dans la presse écrite ou en ligne sont invités à postuler le Prix Lorenzo Natali 2005, qui honore l'excellence dans le reportage sur les droits de la personne et la démocratie dans le monde en développement.


Replacer dans leur contexte les questions de libre expression.

Inscrivez-vous et recevez IFEX En Contexte.

Dernier Tweet :

Dispatches: Wake up #US, Ferguson Calling - peaceful protest needs to be respected http://t.co/MHKfJkfNz5 @hrw