19 janvier 2012

Communiqué de l'IFEX, Vol 21, No 03


International

Les sites web de certains groupes membres de l’IFEX sont fermés en signe de protestation contre des projets de loi sur le piratage en ligne

Dans le cadre de ce qui est devenu la plus grande protestation en ligne de l’histoire de l’Internet, Reporters sans frontières (RSF) et ARTICLE 19 ont débranché leurs sites web le 18 janvier pour dénoncer deux projets de loi sur le piratage en ligne actuellement à l’étude devant le Congrès des États-Unis, à savoir la Loi sur l’interruption du piratage en ligne (Stop Online Piracy Act, SOPA) et le Loi sur la protection de la propriété intellectuelle (Protect Intellectual Property Act, PIPA).

Turquie

Justice n’a pas été rendue dans l’affaire Hrant Dink

Un tribunal de Turquie a condamné cette semaine un homme à la prison à vie pour avoir incité à l’assassinat de l’éminent journaliste d’origine arménienne Hrant Dink il y a cinq ans, mais a disculpé les 19 autres suspects soupçonnés d’appartenir à une organisation terroriste, selon ce que rapportent la Fondation de Communication IPS (BIANET), le groupe membre de l’IFEX en Turquie, ainsi que d’autres membres de l’IFEX.

Birmanie

Les membres de l’IFEX saluent la libération des journalistes et des blogueurs

Dans un geste montrant l’engagement du gouvernement à procéder à des réformes, la Birmanie vient de libérer plus de 650 prisonniers à la faveur d’une amnistie présidentielle, qui touche notamment l’éminent blogueur Nay Phone Latt, cinq journalistes de Democratic Voice of Burma (Voix démocratique de Birmanie, DVB) et le musicien-journaliste bien connu Win Maw, selon ce que rapportent Mizzima News et d’autres membres de l’IFEX. De toutes les personnes relâchées dans cette dernière ronde de remises en liberté, 302 étaient des prisonniers politiques.

Pakistan

Une enquête ne parvient pas à trouver les coupables du meurtre d’un journaliste

Une enquête officielle sur le meurtre du journaliste Saleem Shahzad, qui avait rapporté que les militants islamistes avaient infiltré l’armée, s’est révélée incapable de trouver ses assassins, selon ce que rapporte le Comité pour la protection des journalistes (CPJ).

Thaïlande

Un journaliste pourrait avoir été tué pour avoir mis au jour des différends concernant des terres

Un journaliste et activiste politique thaï, qui dénonçait souvent des litiges fonciers, a été abattu à Phuket, en Thaïlande, selon ce que rapportent l’Alliance de la presse de l’Asie du Sud-Est (Southeast Asian Press Alliance, SEAPA), la Fédération internationale des journalistes (FIJ), l’Institut international de la presse (IIP) et Reporters sans frontières (RSF). D’après Human Rights Watch, plus de 20 environnementalistes et défenseurs des droits de la personne ont été tués en Thaïlande depuis 2001, et peu de responsables ont eu à rendre compte de leurs actes.

Somalie

Des journalistes indépendants sont arrêtés en nombres sans précédent au Somaliland

Le Somaliland, territoire sécessionniste de la Somalie, vient de fermer une station de télévision privée qu’il accuse de diffuser de la propagande antigouvernementale et a arrêté 21 journalistes qui protestaient contre cette opération, rapportent le Syndicat national des journalistes somaliens (National Union of Somali Journalists, NUSOJ) et d’autres membres de l’IFEX.

International / Prix et autres opportunités

Index sollicite des mises en nomination en vue de l’attribution de récompenses de la Liberté d’expression pour 2012

« Nous rapportons les histoires les plus importantes concernant la libre expression. C’est aujourd’hui à votre tour de nous dire qui se démarque. » C’est ainsi que s’exprime Index on Censorship, qui sollicite des mises en nomination en prévision de l’attribution de ses récompenses annuelles de la Liberté d’expression. Hâtez-vous ! La date de clôture des propositions est le 25 janvier 2012.