Alertes - 2004




31 décembre 2004 |

JED dénonce la tentative de vouloir enfermer la presse dans un "goulag" à la congolaise

(JED/IFEX) - Ci-dessous, un communiqué de presse de JED daté du 28 décembre 2004 :
30 décembre 2004 |

La FIJ lance un appel humanitaire pour les travailleurs des médias morts dans le tremblement de terre en Asie

(FIJ/IFEX) - Ci-dessous, un communiqué de presse de la FIJ
30 décembre 2004 |

Un journaliste agressé et le collaborateur d'un média incarcéré

(RSF/IFEX) - Lahcen Aouad, journaliste de l'hebdomadaire "Assahifa Al Ousbouia", a été agressé, le 9 décembre 2004 à Rabat, par des membres des forces de l'ordre. Mohammed Bouhcini, collaborateur du magazine hebdomadaire "Tel Quel", a été interpellé et inculpé de "trafic de drogue" après avoir servi de guide à une journaliste qui réalisait un reportage sur les circuits de drogue dans la région du Rif central.
30 décembre 2004 |

Un photographe vraisemblablement passé à tabac au bureau de police

(RSF/IFEX) - Alim Kazimov, reporter-photographe du principal quotidien d'opposition "Yeni Musavat", a vraisemblablement été passé à tabac, le 28 décembre 2004, au bureau de police de Narimov à Bakou, où il s'était rendu pour obtenir de nouveaux papiers d'identité.
29 décembre 2004 |

L'EFJA retrouve ses droits

(RSF/IFEX) - La Haute Cour fédérale d'Ethiopie a statué, le 24 décembre 2004, sur le différend entre l'Association des journalistes éthiopiens pour la liberté de la presse (Ethiopian Free Press Journalists' Association, EFJA) et le ministère de la Justice et réhabilité l'association interdite depuis novembre 2003.
29 décembre 2004 |

Un journaliste libéré par l'armée

(RSF/IFEX) - Le 24 décembre 2004, l'armée a libéré Raj Kumar Budhathoki après 24 jours de détention au secret. Le journaliste de l'hebdomadaire "Sanjeevani Patra" a déclaré à RSF que les soldats l'avaient menacé de représailles s'il faisait des déclarations sur sa détention dans la caserne Shivapuri à Katmandou. "J'ai peur de rester en ville", a déclaré Budhathoki.
29 décembre 2004 |

La police congolaise détient deux journalistes à Kamako

(JED/IFEX) - Delphin Manesa et Jean Kambamba, journalistes à la Radio Arc-en-ciel, émettant à Kamako, ont été arrêtés le 28 décembre 2004, par un groupe de policiers conduits par Mutombo Tshisala, sous commissaire principal de la police de cette localité. Kamako est situé à environ 180 kilomètres de Tshikapa, deuxième grande ville de la province du Kasaï occidental (centre de la République démocratique du Congo).
29 décembre 2004 |

Le directeur du journal "Tapis Rouge" libéré après six jours de détention

(JED/IFEX) - Feu D'or Bosange Ifonge, directeur du journal "Tapis Rouge", paraissant à Kinshasa, a obtenu, le 24 décembre 2004 dans la soirée, une liberté provisoire. Bosange a été arrêté le 18 décembre par des inspecteurs de la police judiciaire du Parquet près le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe.
29 décembre 2004 |

Onze adeptes de Falungong arrêtés pour avoir diffusé des photos sur Internet

(RSF/IFEX) - Onze membres du mouvement spirituel Falungong ont été arrêtés, courant décembre, pour avoir diffusé sur le Net des documents témoignant de tortures subies en prison par certains d'entre eux. RSF s'insurge contre cette nouvelle atteinte à la liberté d'expression et rappelle que plus d'une vingtaine d'adeptes de ce groupe sont déjà incarcérés pour les mêmes motifs.
28 décembre 2004 |

Cinq journalistes condamnés à des peines de prison avec sursis

(RSF/IFEX) - Ci-dessous, un communiqué de presse de RSF :
28 décembre 2004 |

Trois radios privées fermées pour une durée indéterminée

(RSF/IFEX) - Trois radios privées de Toamasina, ville portuaire de la côte est de l'île de Madagascar, ont été fermées par le gouvernement, suite à l'intervention sur leurs ondes de personnalités de l'opposition. Radio Ny Antsika (RNA), Sky FM et Radio Feon'i Toamasina (RFT) n'émettent plus depuis le 10 décembre 2004 et leurs responsables ont été convoqués à la gendarmerie pour enquête.
23 décembre 2004 |

Le directeur du journal "Tapis Rouge" incarcéré à la prison centrale de Kinshasa

(JED/IFEX) - Feu D'or Bonsange Ifonge, directeur général du journal "Tapis Rouge", paraissant à Kinshasa, a été arrêté, le 18 décembre 2004, par des inspecteurs de la Police judiciaire du Parquet de Grande Instance de Kinshasa/Gombe, et détenu au cachot du même parquet avant d'être transféré dès le lendemain au Centre pénitentiaire et de rééducation de Kinshasa (CPRK, ex prison centrale de Makala).
22 décembre 2004 |

RSF annonce les lauréats du Prix RSF-Fondation de France 2004

(RSF/IFEX) - Ci-dessous, un communiqué de presse de RSF daté du 21 décembre 2004 :
22 décembre 2004 |

Une édition de l'hebdomadaire "Le Témoin" saisie

(MFWA/IFEX) - L'édition No. 99 de l'hebdomadaire "Le Témoin" a été saisie, le 20 décembre 2004, par la police à Niamey, la capitale.
22 décembre 2004 |

JED dénonce toute tentative d'embrigadement des médias pendant le conflit

(JED/IFEX) - Ci-dessous, un communiqué de presse de JED daté du 20 décembre 2004 :
22 décembre 2004 |

Les journalistes français Christian Chesnot et Georges Malbrunot libérés

(RSF/IFEX) - La télévision qatarie Al-Jazira a annoncé que l'Armée islamique en Irak avait affirmé avoir libéré Christian Chesnot et Georges Malbrunot. Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères français, Hervé Ladsous, a depuis confirmé que les deux reporters "ont été libérés" et seront de retour en France le 22 décembre 2004.
21 décembre 2004 |

Un cyberdissident harcelé par les autorités

(RSF/IFEX) - Do Nam Hai a été interpellé et interrogé plusieurs fois ces derniers mois en raison d'articles publiés sur le Net. RSF salue le courage de ce cyberdissident, qui ose critiquer ouvertement le pouvoir, et dénonce les pressions dont il est victime.
20 décembre 2004 |

Une chaîne de télévision libanaise placée sur la liste des organisations terroristes

(RSF/IFEX) - Le 17 décembre 2004, le Département d'Etat américain a annoncé qu'il avait placé Al-Manar, la chaîne de télévision du Hezbollah chiite libanais, sur la liste des organisations terroristes. Cette décision se fonde sur "ses incitations à commettre des activités terroristes", a expliqué Richard Boucher, porte-parole du Département d'Etat. Intelsat, propriétaire du satellite qui retransmettait la chaîne dans le pays, l'a immédiatement retirée de son bouquet.
17 décembre 2004 |

Des cyberjournalistes contraints à des aveux et des témoignages bidons

(RSF/IFEX) - Trois cyberjournalistes récemment libérés, et un autre toujours en détention, vont être forcés de témoigner au procès du président de l'Association des journalistes iraniens, Ali Mazroi. Ils ont déclaré, lors d'une conférence de presse organisée à l'occasion du dépôt de la plainte au tribunal de Téhéran, le 14 décembre 2004, qu'ils avaient été très bien traités en prison.
17 décembre 2004 |

Le rédacteur en chef adjoint du mensuel "Herald" inquiété par les services de renseignements militaires

(RSF/IFEX) - Depuis près d'un mois, les services de renseignements de l'armée pakistanaise exercent des pressions sur le rédacteur en chef adjoint du mensuel "Herald", Amir Mir. Dérangés par certains de ses articles les concernant, ils utilisent tous les moyens pour le surveiller et l'intimider : visites à son domicile, appels téléphoniques, contrôle de ses e-mails.


1  2  3  4  . . .  6  7  8  9 

Replacer dans leur contexte les questions de libre expression.

Inscrivez-vous et recevez IFEX En Contexte.

Agissez !

Réapproprie-toi la technologie ! Mettez fin à la violence contre les femmes en ligne

  • Demandez à Facebook, YouTube et Twitter de faire connaître leur politique concernant la violence contre les femmes en ligne, et de nous aider pour exiger la protection des droits des femmes à la libre expression en ligne.