Pour une connexion sécurisée, cliquez ici. Si vous vous demandez toujours pourquoi le protocole HTTPS est si important, cliquez ici.

RÉGIONS:

UNE RENCONTRE DE L'OSCE DÉFEND LE PRINCIPE D'UNE LOI SUR LA LIBERTÉ DE L'INFORMA

Le Cercle des journalistes de Yerevan (YPC) rapporte qu=un atelier organisé la semaine dernière par l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) et le Freedom of Information Center (FIC) a adopté un protocole pour demander la création d'une loi sur la liberté de l'information en Arménie. L'atelier, qui s'est tenu les 24 et 25 janvier à Yerevan, a rassemblé près de 120 représentants de groupes de la société civile, des ministères du gouvernement, de la magistrature et des médias, dont Internews Armenia et l'Open Society Institute (OSI).

Lors de cet atelier, on a soumis au débat une ébauche de projet de loi sur la liberté de l'information, élaborée par des groupes comprenant le YPC, le FIC et Internews Armenia. Selon le protocole dont les participants étaient convenus, l'importance de l'accès à l'information a été reconnue comme étape essentielle du processus devant mener à une loi sur la liberté de l'information. Il a également été convenu de lancer une campagne d'éducation publique dans tout le pays afin de sensibiliser davantage la population au projet de loi et aux principes de la liberté de l'information. Pour le YPC, l'adoption d'une telle loi devient urgente, étant donné qu'il est "souvent impossible de recevoir des informations officielles d'intérêt qui ne sont pas des secrets d'État, et il n'existe pas encore de mécanismes juridiques pour réglementer cette sphère."

L'ébauche du projet de loi sera débattue pendant la session du printemps de l'Assemblée nationale. Pour lire le texte intégral du protocole, voir à www.osce.org. Pour plus de renseignements, voir %26#224; www.ypc.am et www.internews.am.


Dernier Tweet :

Just one week left to support @cchrcambodia #WhereisMyJustice campaign, sign petition #Cambodia http://t.co/R2PO0DgrBF #impunity