RÉGIONS:

Le journaliste emprisonné Sakit Zahidov entame une grève de la faim

(RSF/IFEX) - Le 3 février 2008, le journaliste Sakit Zahidov, emprisonné depuis le 23 juin 2006, a entamé une grève de la faim pour protester contre ses conditions de détention et demander une assistance médicale. La dégradation de l'état de santé du journaliste est très préoccupante.

"Nous demandons la libération immédiate de Sakit Zahidov, dont la détention est avant tout politique. Nous rappelons que dès 2006, l'OSCE lui avait apporté son soutien. Si les autorités veulent prouver leur intérêt envers la question de la liberté d'expression, elles disposent d'une bonne opportunité de le faire en libérant Sakit Zahidov", a déclaré Reporters sans frontières.

Sakit Zahidov avait déjà engagé deux grèves de la faim en signe de protestation en juillet et en octobre 2007. En raison de problèmes de santé, il exige son transfert dans un hôpital. Mais la direction de la prison N14 et les médecins qui l'ont examiné le lui refusent. Rena Zahidova, la femme de Sakit Zahidov, a déclaré: "Ses conditions de santé se détériorent, il ne peut plus marcher, mais il continue sa grève de la faim."

Le journaliste du quotidien d'opposition "Azadlig" a été condamné le 4 octobre 2006 à trois ans de prison pour "possession de drogue à des fins de consommation personnelle" (article 234.1 du code pénal) alors qu'aucune preuve n'avait été apportée par l'accusation.

Dernier Tweet :

جنود يمنيين يطلقون الرصاص الحي على متظاهرين حوثيين مما أسفر عن مقتل تسعة أشخاص http://t.co/sJyivD2koG | @hrw #Yemen