RÉGIONS:

AGISSEZ ! ENVOYEZ UN MESSAGE AU DIRIGEANT DE LA JEUNESSE DE BAHREÏN QUI ÉPROUVE DES DIFFICULTÉS JUDICIAIRES

Mohammed al-Maskati est un jeune militant de Bahreïn qui s'est battu pour les droits de la personne dans tout le monde arabe, depuis l'organisation de rassemblements en faveur du blogueur égyptien emprisonné Karim Amer, jusqu'à la sensibilisation des médias locaux aux activités de trafic humain. Il doit maintenant affronter de graves problèmes juridiques qui pourraient mettre fin à sa carrière. Affichez votre appui en signant une pétition et en faisant part de votre indignation par l'entremise de vos propres organisations, de vos contacts dans les médias ou de blogues.

Al-Maskati, chef de la Société des jeunes de Bahreïn pour les droits de la personne, subit actuellement un procès pour avoir dirigé une ONG non enregistrée. Le Centre des droits de la personne de Bahreïn et d'autres groupes lui apportent leur appui. Selon le Programme arabe pour les défenseurs des droits de la personne (Arab Program for Human Rights Activists, APHRA), ce n'est là que le dernier exemple du gouvernement qui recourt à des mesures judiciaires pour faire taire les défenseurs des droits de la personne.

L'APHRA demande au gouvernement de Bahreïn d'abandonner tous les chefs d'accusation portés contre al-Maskati et de le relâcher immédiatement. L'APHRA invite également les autorités de Bahreïn à réviser leurs lois et règlements pour les rendre conformes aux conventions internationales, que Bahreïn a ratifiées, notamment le Pacte international relatif aux droits civils et politiques (PIRDCP), qui garantit le droit à la libre association.

Faites parvenir votre message de solidarité à : http://tinyurl.com/27e23h

(11 décembre 2007)

Dernier Tweet :

Shots fired at home of senior leader of #Pakistani journalists' union http://t.co/wu3Wmf9sDX | @IFJGlobal