RÉGIONS:

LES DÉFENSEURS DES DROITS DE LA PERSONNE ATTAQUÉS

Les défenseurs des droits de la personne de Bahreïn font l'objet d'une nouvelle vague d'arrestations, de mauvais traitements et peut-être de torture à la suite des protestations du mois dernier, lors desquelles un militant a été tué, selon ce que rapportent le Centre des droits de la personne de Bahreïn (Bahrain Centre for Human Rights, BCHR), le Réseau arabe d'information sur les droits de la personne (Arabic Network for Human Rights Information, HRInfo) et d'autres groupes de défense des droits.

Entre le 21 et le 28 décembre, les membres des forces spéciales de sécurité ont arrêté plus de 50 personnes, dont au moins onze défenseurs des droits de la personne qui sont toujours détenus, disent les groupes de défense. D'après l'Observatoire de la protection des défenseurs des droits de la personne (Observatory for the Protection of Human Rights Defenders), un programme conjoint de la Fédération internationale des droits de l'Homme (FIDH) et de l'Organisation mondiale contre la torture (OMCT), les onze défenseurs des droits ont été visés parce qu'ils ont participé au cours des dernières années à des manifestations « illégales » de protestation reliées aux droits économiques et sociaux et aux restrictions des libertés.

Selon HRInfo et l'Observatoire, les prisonniers pourraient avoir été torturés en détention, notamment par électrocution.

Les arrestations sont survenues à la suite des manifestations du 17 décembre à Sanabis, près de Manama, la capitale, manifestations qui avaient été organisées afin de rendre hommage aux victimes de la torture. La police anti-émeute et les forces spéciales de sécurité ont dispersé violemment les protestataires. Un militant du Mouvement des libertés et de la démocratie (Movement of Liberties and Democracy, HAQ), Ali Jassim Meki, a perdu la vie, censément à la suite d'un recours à une force excessive par les autorités.

Les membres des familles des détenus, qui avaient organisé le 25 décembre un sit-in devant le bureau du procureur public pour exiger la permission de les voir, ont été agressés verbalement et physiquement - y compris une journaliste du site web Afaque, Rabab Marhoon.

Le BCHR rapporte que les journalistes qui essayaient de couvrir l'incident ont été harcelés et se sont fait confisquer leurs téléphones portables. Le président du BCHR, Abdulhadi al-Khawaja, a lui-même été agressé verbalement et physiquement tandis qu'il tentait d'accéder à l'immeuble.

Le BCHR, HRInfo, l'Observatoire et d'autres groupes de défense des droits ont condamné les arrestations « arbitraires » qui semblent viser à museler la société civile, les défenseurs des droits de la personne en particulier, et appellent à la remise en liberté immédiate et inconditionnelle des détenus. L'Observatoire craint une résurgence de la pratique systématique de la torture à Bahreïn.

En dépit des appels au président des États-Unis, George W. Bush, qui s'est rendu en visite à Bahreïn pendant le week-end, et au gouvernement de Bahreïn, les autorités continuent d'empêcher les défenseurs des droits de la personne d'avoir accès aux médias. Le gouvernement a suspendu une entrevue en direct organisée par l'Egyptian News Satellite avec al-Khawaja, qui devait couvrir la visite de Bush le 12 janvier.

Dans une autre affaire récente, les forces de sécurité ont pris en filature Abduljalil Alsingace, directeur de HAQ et militant, universitaire et blogueur bien connu, qui faisait faire une tournée de Bahreïn à une délégation de visiteurs, et elles ont mis son téléphone sur écoute.

Ces gestes « ne peuvent se comprendre que dans le cadre du blocage systématique des médias imposé aux défenseurs des droits de la personne qui pourraient tracer de la situation à Bahreïn un portrait différent de celui qui est radiodiffusé par les médias gouvernementaux en direction des communautés régionales et internationale », dit le BCHR.

Consulter les sites suivants :
- BCHR : http://www.bahrainrights.org/en
- HRInfo : http://tinyurl.com/yp3b5m
- Observatoire : http://tinyurl.com/ytjt8d
- HAQ : http://www.haaq.org/
- Front Line Defenders : http://tinyurl.com/3996jl
- Bahrain Eve blog : http://bahrain-eve.blogspot.com/
(15 janvier 2008)

Dernier Tweet :

¡Este domingo prepárate para el primer Día Mundial contra la Impunidad de @ONU_es! http://t.co/d10Bh8ydEL #EndImpunity