RÉGIONS:

Arrestation d'un caricaturiste pour un jeu de mot avec le nom Mohammed

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières demande la libération au plus vite d'Arifur Rahman, caricaturiste d'"Aalpin", supplément humoristique hebdomadaire du quotidien "Prothom Alo". Le 17 septembre 2007, des policiers ont arrêté le caricaturiste à son domicile de Dacca. Les autorités ont également saisi tous les exemplaires du magazine. Le Département de l'information a confirmé sa détention au motif que le dessin avait "heurté les sentiments religieux de la population". De son côté, la direction du "Prothom Alo" a présenté ses excuses et licencié le directeur adjoint d'"Aalpin".

"Il s'agissait d'un simple jeu de mot qui n'avait aucune intention d'attaquer le Prophète. C'était un trait d'humour sur une coutume culturelle. Le gouvernement ne doit pas agir sous la pression de leaders extrémistes qui tentent de politiser cette affaire. Et Arifur Rahman ne doit pas servir de bouc émissaire dans cette affaire. Il doit retrouver la liberté", a affirmé l'organisation.

Dans son édition du 17 septembre 2007, à la page 6, "Aalpin" publiait une vignette d'Arifur Rahman qui incluait un jeu de mot sur le nom de Mohammed. Dans un dessin intitulé "Nom", le caricaturiste se moquait gentiment de l'habitude dans les pays musulmans de mettre le nom Mohammed devant le nom d'usage. Ainsi, le dessin était accompagné du dialogue suivant:

- Garçon, comment tu t'appelles?
- Mon nom est Babu
- Mais c'est la coutume de mettre Mohammed devant le nom.
- Quel est le nom de ton père?
- Mohammed Abu
- Et qu'est ce que tu as sur tes genoux?
- Mohammed chat

Des dirigeants religieux ont demandé des sanctions sévères contre le caricaturiste et la fermeture de "Prothom Alo", l'un des principaux quotidiens du pays. Des autodafés du journal ont eu lieu devant une mosquée de la capitale.

Dernier Tweet :

#Sénégal : Un mort, plusieurs autres blessés lors des affrontements entre la police et les étudiants http://t.co/wRWd0Z9sPf | @TheMFWA