RÉGIONS:

Un directeur de publication d'opposition libéré après neuf mois de détention abusive

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières salue la libération de Mahmudur Rahman, directeur du quotidien d'opposition "Amar Desh", le 17 mars 2011, après neuf mois et dix-sept jours en prison. Ses proches, plusieurs leaders de l'opposition et ses collègues l'ont accueilli à la porte de la prison.

L'organisation demande au président Zillur Rahman et au Premier ministre, Sheikh Hasina, de mettre un terme à l'acharnement politique contre les journalistes d'opposition, comme ce fut le cas pour Mahmudur Rahman et les membres de son quotidien.

Le directeur de publication avait été arrêté le 2 juin 2010 pour fraude, diffamation, obstruction au travail de la police et sédition. La Cour suprême de Dacca l'avait ensuite condamné pour "outrage", le 19 août 2010, suite à la publication d'un article : "Chambers always give stay orders for the state". Il avait ainsi été condamné à six mois de prison ferme, le 19 août, et à un mois d'emprisonnement supplémentaire puisqu'il s'était vu dans l'incapacité de payer une amende de 100 000 Taka (soit 990 euros).

Dernier Tweet :

Gobierno de Ecuador busca imponer condicionamientos a los criterios editoriales de los http://t.co/IQg1ePClFv | @sipiapa_oficial #Ecuador