RÉGIONS:

LE JOURNALISME TRAVERSE UNE CRISE EN BOLIVIE, CONCLUT UN RAPPORT DE L'IMS

Les tensions grandissantes entre groupes régionaux, ethniques et économiques en Bolivie se reflètent dans les médias au détriment de l'unité du pays, conclut l'International Media Support (IMS) dans un rapport récent.

En mission au pays l'automne dernier, l'équipe de l'IMS a constaté que les Boliviens reçoivent une « information incomplète et déformée à cause de certains médias qui véhiculent avec agressivité certains intérêts politiques et qui manipulent ouvertement l'information. Si on ajoute une formation déficiente en journalisme et l'absence d'un cadre éthique faisant consensus, cette « crise dans le journalisme ... empêche les Boliviens de comprendre les questions stratégiques et délicates de l'évolution de leur pays », dit le rapport.

« Les médias et le conflit en Bolivie » [« Media and Conflict in Bolivia »] suggère comme stratégie aux médias de jouer un rôle plus constructif, notamment par la défense de changements législatifs, la création de zones de « libre parole », le renforcement de la qualité du journalisme par la formation et l'évaluation des pairs, et par une meilleure protection des journalistes.

Pour obtenir un exemplaire du rapport, « Media and Conflict in Bolivia : Fostering a Constructive Role for the Media in a Situation of Vulnerable Governability » [Les médias et le conflit en Bolivie : Favoriser un rôle constructif pour les médias en situation de vulnérabilité gouvernementale], offert en anglais et en espagnol, courriel : i-m-s@i-m-s.dk

(22 mai 2007)

Dernier Tweet :

Just one week left to support @cchrcambodia #WhereisMyJustice campaign, sign petition #Cambodia http://t.co/R2PO0DgrBF #impunity