Pour une connexion sécurisée, cliquez ici. Si vous vous demandez toujours pourquoi le protocole HTTPS est si important, cliquez ici.

RÉGIONS:

RSF PASSE EN REVUE LA LONGUE HISTOIRE DE LA RÉPRESSION

La Birmanie vient de vivre “dix ans de mépris pour la liberté de la presse” sous la junte militaire, qui continue de violer de manière éhontée les droits de la personne et la liberté d’expression, indique Reporters sans frontières (RSF). Au pouvoir depuis 1988, la junte refuse de reconnaître le résultat des élections de mai 1990, où la Ligue nationale pour la démocratie (LND), dirigée par Aung San Suu Kyi, prix Nobel de la paix, a remporté un raz-de-marée électoral avec 80 pour 100 des voix. Depuis, dit RSF, la junte “viole les droits des Birmans et des journalistes étrangers qui pratiquent librement leur profession” en ayant recours au meurtre, à la torture, à de lourdes peines d’incarcération, aux menaces et à la censure. Les services de sécurité de Birmanie ont abattu quatre journalistes au cours des dix dernières années.

Immédiatement avant que la junte ne prenne le pouvoir en 1988, dit RSF, la presse birmane était “le fer de lance de la lutte en faveur de la démocratie” et “vivait une renaissance de la liberté”. Le coup d’État militaire du 18 septembre a mis fin à cette phase; depuis, la junte a adopté un grand nombre de mesures de répression contre les médias et la société civile. Les journalistes ne sont qu’un groupe parmi bien d’autres, dont des dissidents et des membres des groupes rebelles, soumis à la “cruauté, aux tortures psychologiques, aux viols et aux exécutions sommaires” du régime. Pour plus de renseignements, consulter le site de RSF à http://www.rsf.fr.">http://www.rsf.fr">http://www.rsf.fr.

Pour avoir d’autres sources sur la Birmanie, l’Alternative Asean Network on Burma (Réseau alternatif de l’Asean sur la Birmanie, ALTSEAN) publie régulièrement un bulletin d’informations. Pour en recevoir un exemplaire, communiquer avec l’ALTSEAN à Bangkok, en Thaïlande; téléphone : +662 275 1811; télécopieur : +662 693 4515; adresse électronique : altsean@ksc.th.com.


Dernier Tweet :

We must urge gov’ts to protect #journalists and decrease #impunity, says IFEX’s @AnnieGame: http://t.co/rO65mtFlnu #EndImpunity