Pour une connexion sécurisée, cliquez ici. Si vous vous demandez toujours pourquoi le protocole HTTPS est si important, cliquez ici.

RÉGIONS:

DE LOURDES PEINES DE PRISON JETTENT LA LUMIÈRE SUR UN ÉTAT

La Birmanie, officiellement connue sous le nom de Myanmar, a la réputation d?être l?un des pires transgresseurs du monde pour ce qui est des droits de la personne, notamment la liberté d?expression. Elle possède l?un des régimes de censure des médias les plus stricts, et les journalistes et les écrivains reçoivent souvent de lourdes peines de prison lorsqu?ils critiquent les autorités. Plus tôt au début du mois, quatre personnes ayant participé à la publication d?un recueil de poèmes ont été condamnées à des peines de prison variant de sept à dix-neuf ans, d?après ce que rapportent l?Alliance de la presse de l?Asie du Sud Est (Southeast Asian Press Alliance, SEAPA) et Reporters sans frontières (RSF).

Le 9 juin 2006, un tribunal pénal de Pegu, au nord de Rangoon, la capitale, a condamné Aung Than, Zeya Aung, Maung Maung Oo et Sein Hlaing pour avoir publié un livre de poèmes réputé « hostile au gouvernement ».

Aung Than et Zeya Aung ont tous deux reçu une peine de 19 ans de prison pour avoir publié un livre de poèmes intitulé « Dawn Mann » (« L?esprit combatif du paon »), rapporte la SEAPA. Le paon est le symbole du mouvement démocratique en Birmanie et aussi de la Ligue nationale pour la démocratie (LND), interdite. Aung Than est membre de la LND. En plus d?être condamnés pour avoir publié des poèmes « antigouvernementaux », les deux hommes se sont vu imposer une peine pour s?être associés avec des organisations illégales et pour avoir traversé illégalement la frontière entre la Thaïlande et la Birmanie.

Pour leur part, Maung Maung Oo, propriétaire de l?imprimerie qui a publié le livre, et Sein Hlaing, qui a participé à la distribution du livre, ont été condamnés respectivement à quatorze et sept ans de prison. La LND a déclaré qu?elle interjetterait appel de la décision. Six autres personnes, qui ont été arrêtées en rapport avec la publication du livre, ont été relâchés après six jours d?interrogatoire, indique la SEAPA.

Aung Than, Zeya Aung et Maung Maung Oo seraient détenus à la prison d?Insein à Rangoon, où d?autres journalistes et dissidents, dont U Win Tin, sont incarcérés depuis des années dans des conditions très dures. Sein Hlaing est détenu dans une prison de Pegu.

La SEAPA fait remarquer qu?aux termes de la Loi birmane de 1962 sur l?enregistrement des imprimeurs et des éditeurs, modifiée en 1989, les contrevenants sont passibles d?une peine pouvant aller jusqu?à sept ans de prison et d?une amende pouvant atteindre 30 000 kyats (env. 5 $ US). La Loi prescrit que tous les livres, périodiques, paroles de chansons et scénarios de films soient soumis à la Commission de surveillance de la presse pour être approuvés.

D?après Human Rights Watch, la situation des droits de la personne en Birmanie est aussi sombre aujourd?hui qu?à n?importe quel autre moment de l?histoire récente du pays. En dépit des promesses de réforme politique, la junte militaire au pouvoir continue d?interdire virtuellement toute activité d?opposition politique et persécute les militants de la démocratie et des droits de la personne. Plus de 1 100 personnes sont en prison à l?heure actuelle à cause de leurs idées politiques, et les libertés d?expression, d?assemblée et d?association sont inexistantes.

La junte militaire a en outre accru ses agressions contre les minorités ethniques dans l?est de la Birmanie, ce qui a entraîné le déplacement intérieur d?un demi-million de personnes et forcé plus de 700 000 autres à chercher refuge dans les pays voisins, dit le groupe.

La pression internationale s?accroît sur le Conseil de sécurité des Nations Unies pour qu?il prenne des mesures contre la Birmanie. Dans un geste sans précédent, plus de 500 parlementaires de 34 pays ont signé une lettre pressant le Conseil d?adopter une résolution contraignante appelant à la réconciliation nationale en Birmanie.

Consulter les sites suivants :
- SEAPA : http://www.seapabkk.org/newdesign/newsdetail.php?No=486
- RSF : http://www.rsf.org/article.php3?id_article=16927
- Human Rights Watch : http://hrw.org/english/docs/2006/02/10/usint12658.htm
- CPJ : http://www.cpj.org/attacks05/asia05/burma_05.html
- Lettre conjointe au Conseil de sécurité des Nations Unies : http://www.aseanmp.org/index.php?option=com_content&task=view&id=95&Itemid=18
- Mizzima News : http://www.mizzima.com/
- Association des médias de Birmanie : http://www.bma-online.net/
- Campagne sur la Birmanie : http://www.burmacampaign.org.uk/unitednations.php
- Magazine Irawaddy : http://www.irrawaddy.org/

Dernier Tweet :

Shots fired at home of senior leader of #Pakistani journalists' union http://t.co/wu3Wmf9sDX | @IFJGlobal