RÉGIONS:

UN CAMERAMAN QUI AVAIT COUVERT UN CRIME EST ABATTU

Le journaliste de Teleunión Normando García a été abattu le 7 août 2008 à Santiago, ville située au nord de la République dominicaine.

Selon les bulletins de nouvelles locales, de nombreux coups de feu ont été tirés à partir d'une voiture en marche en direction de García, un cameraman qui travaillait pour l'émission quotidienne d'informations « Detrás de la Noticia » (Derrière les nouvelles), et qui était aussi producteur de musique. Un chauffeur de taxi, avec lequel il s'entretenait, a lui aussi été touché mortellement.

L'animateur de « Detrás de la Noticia », Esteban Rosario, a déclaré au Comité pour la protection des journalistes (CPJ) qu'il croyait que García avait été assassiné en représailles à son travail. Des appels anonymes avaient indiqué que García allait mourir s'il continuait à couvrir le trafic de drogue et autres crimes, rappelle Rosario, qui a lui aussi été menacé. Il y a huit mois, la voiture de García a été incendiée à l'extérieur des bureaux de Teleunión, a-t-il ajouté.

La police de Santiago a déclaré au CPJ que les enquêteurs disposent d'une piste dans cette affaire, et qu'elle assure la protection d'autres journalistes qui suivent la scène policière. Au cours des cinq dernières années, fait remarquer le CPJ, un autre journaliste de la République dominicaine a été assassiné en représailles directes à son travail.

La Fédération internationale des journalistes (FIJ) et le Syndicat national des journalistes de la République dominicaine (SNTP), le groupe dominicain qui lui est affilié, ont lancé un appel aux autorités pour qu'elles assurent que les journalistes sont capables de couvrir la scène du crime organisé de manière sécuritaire. Cela nécessite de capturer, de traduire devant les tribunaux et de condamner les responsables du meurtre de García, ont-ils déclaré.

Consulter les sites suivants :
- CPJ : http://tinyurl.com/6668ry
- FIJ : http://tinyurl.com/58cp6e
(13 août 2008)

Dernier Tweet :

#AmpatuanMassacre : ٥٨ شخصا قتلوا، لم يُدان أحد. غردوا من أجل العدالة الآن : http://t.co/zdIyMMRifG