RÉGIONS:

AGISSEZ ! RAMENEZ LES MILITANTS ÉTHIOPIENS CHEZ EUX POUR LES FÊTES

Daniel Bekele et Netsanet Demissie, deux avocats défenseurs des droits de la personne et coordonnateurs de l'Appel mondial à l'action contre la pauvreté (Global Call to Action against Poverty, GCAP) en Éthiopie, sont détenus depuis plus de deux ans sur des inculpations de trahison. S'ils sont trouvés coupables, ils risquent de passer le reste de leurs jours en prison ou même la peine de mort.

Agissez en leur faveur en faisant parvenir un message d'espoir à Bekele, Demissie et à leur famille respective, et/ou une lettre d'appel auprès des autorités éthiopiennes, pour les prier de ramener les avocats à leur famille pour les fêtes de fin d'année.

Selon le GCAP et CIVICUS, une alliance internationale d'organisations de la société civile, Demissie et Bekele « ont été arrêtés en raison uniquement de leur légitime critique du gouvernement dans le cadre de leur travail de lutte contre la pauvreté et de défense des droits de la personne ». Ils ont tous deux fait partie des observateurs des élections controversées du 15 mai 2005, élections truquées, aux dires des critiques.

Soixante-et-un des 131 journalistes et membres de l'opposition politique auraient été condamnés puis pardonnés, après avoir, à ce qu'il paraît, signé une déclaration dans laquelle ils admettaient avoir tenté de saper les bases du gouvernement. Demissie et Bekele ont refusé de signer un tel document, et ont présenté leur défense en juillet. Le verdict est continuellement reporté par le tribunal, et est actuellement prévu pour le 24 décembre.

Faites parvenir un message d'espoir ou une lettre d'appel à :
http://www.civicus.org/csw/CIVICUS.GCAP.Appeal.24.12.07.asp
(18 décembre 2007)

Dernier Tweet :

Imprisoned Al Jazeera journalist @repent11 contemplates appeal http://t.co/ugjC9Ivm8W | @canadacjfe #Egypt