Haïti - Alertes




6 mars 2012 | Haïti

Radio Boukman, l'antenne de Cité Soleil, en deuil de son directeur

Jean Liphète Nelson circulait avec quatre autres personnes à bord d’un véhicule de Radio Boukman, dans le quartier de Bois Neuf de Cité Soleil, au moment d’être attaqué par quatre individus fortement armés.
4 juillet 2011 | Haïti

Deux journalistes arbitrairement détenus à Petit-Goâve

Ernst Joseph et Wolf 'Duralph' François sont détenus depuis le 22 juin 2011 et font face à des accusations de diffamation qui porteraient des peines de prison.
27 avril 2011 | Haïti

Une station de radio détruite par un incendie

L'attaque a eu lieu après que la station a diffusée les résultats de la couverture des élections législatives controversées.
13 avril 2011 | Haïti

Trois journalistes révoqués de la Télévision Nationale d'Haïti sont poursuivis en justice par le directeur général de la chaîne d'État

Eddy Jackson Alexis, Josias Pierre et Jacques Innocent sont accusés de n'avoir pas su dissocier leur appartenance politique de leur devoir professionnel, faisant état d'"insubordination grave".
15 février 2011 | Haïti

Un journaliste assassiné à Port-au-Prince dans des circonstances troublantes et pour un mobile encore inconnu

Jean Richard Louis-Charles, un journaliste de Radio Kiskeya, a été tué de deux balles dans la tête près du Champ-de-Mars.
12 janvier 2011 | Haïti

La reconstruction des médias ne signifie pas encore la résurrection de la presse, souligne RSF

Le séisme aura souligné l'importance du rôle humanitaire des médias, non seulement comme supports d'information, mais comme vecteurs de mobilisation et de lien social, note RSF.
15 décembre 2010 | Haïti

La presse relativement épargnée lors des tensions postélectorales : pour combien de temps ? se demande RSF

RSF s'inquiète de la multiplication des incidents touchant des journalistes et appelle au calme et au débat.
4 février 2010 | Haïti

Des marines américains confisquent l'appareil d'un photographe haïtien

Homère Cardichon couvrait une manifestation devant le siège de l'ambassade des États-Unis.
25 janvier 2010 | Haïti

Les antennes radio commencent à se rétablir à Port-au-Prince

Le travail reprend à plusieurs radios suite au tremblement de terre du 12 janvier.
15 janvier 2010 | Haïti

Trois stations de radio ont survécu au séisme à Port-au-Prince

Le tremblement de terre du 12 janvier a sérieusement endommagé les locaux et les infrastructures de plusieurs médias.
16 avril 2009 | Haïti

Réouverture de la station de radio Idéale FM sur ordre du gouvernement

Reporters sans frontières salue la décision du ministre haïtien de la Justice, Jean-Joseph Exumé, de lever les scellés apposés sur les locaux de la station privée Idéale FM
9 avril 2009 | Haïti

Le station de radio Idéale FM fermée d'office après le refus de sa rédaction de livrer ses sources

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières s'élève contre la fermeture, le 8 avril 2009 à Port-de-Paix (Nord-Ouest), de la radio privée Idéale FM, pour "obstruction à la justice". Le commissaire du gouvernement de la ville, Jean Frédéric Bénêche, cherchait à obtenir l'accès aux sources de l'information diffusée par la station concernant Alain Désir, un présumé trafiquant de drogue haïtien détenu en Floride. Devant le refus de la direction d'Idéale FM, des scellés ont été posés d'office à l'entrée de la rédaction, condamnant le média au silence.
3 avril 2009 | Haïti

Le juge d'instruction en charge de l'affaire Jean Dominique mis en disponibilité pour "corruption"

(RSF/IFEX) - Le ministère de la Justice et de la Sécurité publique a annoncé, le 30 mars 2009, la mise en disponibilité pour "actes de corruption graves" de Fritzner Fils-Aimé, le dernier juge d'instruction en charge de l'enquête sur l'assassinat, le 3 avril 2000 à Port-au-Prince, du directeur de Radio Haïti Inter, Jean Dominique. Fritzner Fils-Aimé, mais aussi le commissaire du gouvernement de Jérémie (Sud-Ouest), Joseph Descharles, et le substitut du commissaire du gouvernement de Petit-Goâve (Sud-Ouest), Patterson Dorval, font l'objet d'une plainte de leur ministère de tutelle et connaîtront leur sort à l'issue d'une audience au Conseil supérieur de la magistrature.
18 décembre 2008 | Haïti

Un policier condamné pour avoir brutalisé un journaliste

(RSF/IFEX) - Le policier Bastien Novembre a été reconnu coupable par un tribunal de Jacmel (Sud-Est), le 16 décembre 2008, de l'agression du journaliste de Radio Express Fritzer Philogène, le 29 octobre. Le fonctionnaire a été condamné à verser à la victime 100 000 gourdes (environ 1 000 $US) de dommages et intérêts, et risque un an de prison s'il ne s'acquitte pas de la somme dans les délais fixés par le juge. Un rapport de police sur l'incident recommande par ailleurs des mesures disciplinaires à son encontre.
12 décembre 2008 | Haïti

Un journaliste condamné à un mois de prison pour "diffamation"

(RSF/IFEX) - Joseph Guyler C. Delva, président de la Commission indépendante d'appui aux enquêtes relatives aux assassinats de journalistes (CIAPEAJ) a été condamné, le 10 décembre 2008, à un mois de prison pour "diffamation" par le tribunal correctionnel de Port-au-Prince. L'avocat du journaliste a annoncé son intention de faire appel, ce qui suspend de fait la condamnation. Joseph Guyler C. Delva a été condamné suite à une plainte du sénateur Rudolph Boulos, titulaire, selon lui, d'un passeport américain alors que la Constitution haïtienne de 1987 proscrit la double nationalité. Le journaliste a également, à plusieurs reprises, reproché au sénateur de bloquer l'enquête sur l'assassinat, le 3 avril 2000, de Jean Dominique, directeur de la station Radio Haïti Inter. "Indépendamment de la nature diffamatoire ou non des propos condamnés, sur lesquels nous n'avons pas à nous prononcer, nous récusons le principe d'une peine de prison pour 'diffamation'. Nous espérons donc que ce jugement sera infirmé en appel", a déclaré Reporters sans frontières.
8 décembre 2008 | Haïti

Sept ans après l'assassinat de Brignol Lindor, sept suspects restent à arrêter et à juger

(RSF/IFEX) - Malgré deux condamnations à perpétuité par le tribunal criminel de Petit-Goâve, le 12 décembre 2007, de deux individus impliqués dans la mort de Brignol Lindor, Reporters sans frontières rappelle que justice n'a pas été totalement rendue dans cette affaire. Sept ans après l'assassinat, particulièrement barbare, du jeune journaliste de la station Radio Echo 2000, sept autres coaccusés, condamnés par contumace le 23 janvier 2008, sont toujours en cavale. L'organisation espère que la nomination, le 7 novembre 2008, de Jean Joseph Exumé, avocat de la famille de la victime, au poste de ministre de la Justice, facilitera la résolution définitive d'un crime resté trop longtemps impuni.
16 mai 2008 | Haïti

Conclusions de l'enquête sur la mort du journaliste Ricardo Ortega: la force d'interposition américaine mise en cause

(RSF/IFEX) - À l'issue d'un déplacement en Haïti, José Luis Ortega et Charo Fernández, les parents de Ricardo Ortega, de la chaîne privée espagnole Antena 3, ont rendu publiques, le 9 mai 2008, les conclusions de l'enquête menée par la justice haïtienne sur la mort de leur fils, tué par balles le 7 mars 2004 à Port-au-Prince. L'ordonnance du juge Bernard Saint-Vil a mis officiellement en cause la force d'interposition étrangère présente dans le pays entre la chute du président Jean-Bertrand Aristide, le 29 février 2004, et l'entrée en fonctions de la Mission des Nations unies pour la stabilisation en Haïti (Minustah), le 1er juin 2004. Reporters sans frontières plaide avec la famille pour une poursuite de l'enquête au niveau international.
10 avril 2008 | Haïti

Trois journalistes blessés en couvrant des manifestations à Port-au-Prince

(CPJ/IFEX) - Ci-dessous, un communiqué de presse du CPJ daté du 9 avril 2008:
3 avril 2008 | Haïti

Huit ans après l'assassinat du journaliste Jean Dominique, RSF ne s'explique pas que la justice n'a jamais été rendue

(RSF/IFEX) - Le 3 avril 2000, Jean Léopold Dominique était assassiné par balles à Port-au-Prince, dans l'enceinte de la station de radio Haïti Inter qu'il dirigeait. Justice n'a jamais été rendue pour ce crime qui avait fait une autre victime en la personne de Jean-Claude Louissaint, le réceptionniste du média. RSF ne s'explique pas ces huit ans d'impunité, alors qu'une réelle volonté politique et judiciaire a donné, depuis deux ans, des résultats tangibles dans d'autres affaires qui ont endeuillé la presse haïtienne.
29 janvier 2008 | Haïti

Condamnation par contumace de sept individus dans l'assassinat du journaliste Brignol Lindor: "une victoire sur l'impunité est à portée de main"

(RSF/IFEX) - Le tribunal criminel de Petit-Goâve (Sud-Est) a condamné par contumace, le 23 janvier 2008, sept individus accusés de l'assassinat de Brignol Lindor, de Radio Echo 2000, le 3 décembre 2001. A l'instar de la justice haïtienne, Reporters sans frontières espère que les intéressés seront rapidement arrêtés afin que toute la lumière soit faite sur ce crime. Deux personnes reconnues coupables de l'assassinat du journaliste ont déjà été condamnées le 12 décembre 2007 à la réclusion criminelle à perpétuité.


1  2  3  4  5  6 

Replacer dans leur contexte les questions de libre expression.

Inscrivez-vous et recevez IFEX En Contexte.

Agissez !

Réapproprie-toi la technologie ! Mettez fin à la violence contre les femmes en ligne

  • Demandez à Facebook, YouTube et Twitter de faire connaître leur politique concernant la violence contre les femmes en ligne, et de nous aider pour exiger la protection des droits des femmes à la libre expression en ligne.