Pour une connexion sécurisée, cliquez ici. Si vous vous demandez toujours pourquoi le protocole HTTPS est si important, cliquez ici.

RÉGIONS:

LA MAJORITÉ DES JOURNALISTES EST EXTRÊMEMENT SOUS-PAYÉE, CONCLUT UNE ÉTUDE DE L'AJI

L'Alliance des journalistes indépendants (Aliansi Jurnalis Independen, AJI) a constaté, dans une étude des médias indonésiens qui s'est étendue à tout le pays, que plus de 50 pour 100 des journalistes sont incapables de couvrir leurs besoins essentiels avec leur salaire et qu'ils sont obligés d'occuper d'autres emplois pour survivre.

Menée en 2005 dans le cadre du projet « Media for Democracy in Indonesia » (les médias pour la démocratie en Indonésie) de l'AJI, l'étude a couvert 17 villes et réalisé 400 entrevues. Le financement et le soutien étaient fournis par la Commission Européenne et la Fédération internationale des journalistes.

Les questions de l'étude portaient sur sept sujets, à savoir les salaires et les conditions de travail, les syndicats, la corruption dans les médias (des journalistes qui acceptent des « enveloppes » en échange de reportages), la charge de travail dans les salles de rédaction, la défense juridique des médias, la sûreté des journalistes et l'équité entre les sexes.

L'étude a aussi constaté que plus de 60 pour 100 des journalistes indonésiens reçoivent moins de 150 euros (190 $ US) par mois.

Pour plus de renseignements sur cette étude, qui doit être rendue publique dans un ouvrage intitulé « Portait des journalistes indonésiens », communiquer avec Lensi Mursida : lensi_mursida@yahoo.com

Consulter les sites suivants :
- AJI : http://www.ajiindonesia.org ou http://www.aji-jakarta.org
- FIJ : http://www.ifj.org
- Commission Européenne : http://ec.europa.eu/index_en.htm

Dernier Tweet :

Report of Mexican citizen journalist's murder appears via her own twitter account http://t.co/tuTkEPdwxr | @pressfreedom #Mexico