Pour une connexion sécurisée, cliquez ici. Si vous vous demandez toujours pourquoi le protocole HTTPS est si important, cliquez ici.

RÉGIONS:

L'ANNÉE 2005 EN VOIE DE DEVENIR UNE ANNÉE FATALE POUR LES JOURNALISTES, DIT L'IIP

Quarante journalistes ont été tués dans le monde durant les six premiers mois de 2005, le quart d'entre eux en Irak, indique un nouveau décompte de l'Institut international de la presse (IIP). La liste de surveillance des décès mise sur pied par l'IIP révèle que le bilan des morts en 2005 pourrait égaler ou surpasser le total de l'an dernier, de 78 meurtres, le plus élevé depuis 1999.

« 2005 est en voie de devenir une autre année fatale pour les journalistes », dit l'IIP. Le point commun qui relie tous ces décès, c'est l'impunité qui entoure les attentats dirigés contre les journalistes.

La plupart des journalistes tués ont été visés parce qu'ils enquêtaient sur des affaires de corruption, de trafic de drogue et autres activités illicites. Trop souvent, d'ailleurs, il n'y a que peu ou pas de preuves pour donner à penser que les autorités prennent des mesures décisives afin d'identifier les responsables de ces crimes et de les traduire en justice, dit l'IIP.

Au moins 11 journalistes et employés des médias ont perdu la vie rien qu'en Irak, ce qui prouve encore une fois que ce pays demeure pour eux le plus dangereux du monde. Six journalistes ont été tués aux Philippines, et deux dans chacun des pays suivants : Bangladesh, Brésil, Colombie, Haïti, Mexique, Pakistan et Somalie.

Si on envisage la situation selon les régions, c'est l'Asie qui arrive en tête pour le nombre des journalistes tués dans l'année, avec quatorze. Aux Philippines, l'impunité est généralisée : 62 journalistes ont été tués en raison de leur travail depuis le retour de la démocratie, en 1986, indique l'IIP. À peu près aucun des tueurs n'a été traduit en justice.

Lire le rapport de l'IIP à : http://www.freemedia.at/Death_Watch/d_watch2005.htm

De nombreux membres de l'IFEX suivent de près la situation des journalistes assassinés dans le monde, notamment l'IIP, la Fédération internationale des journalistes (FIJ), l'Association mondiale des journaux (AMJ), le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) et Reporters sans frontières (RSF).

Lire les dossiers les plus récents à :
- RSF : http://www.rsf.org/rubrique.php3?id_rubrique=73
- FIJ : http://www.ifex.org
- AMJ : http://www.wan-press.org/rubrique706.html
- CPJ : http://www.cpj.org/killed/killed05.html

Dernier Tweet :

Shots fired at home of senior leader of #Pakistani journalists' union http://t.co/wu3Wmf9sDX | @IFJGlobal