RÉGIONS:

PLUS DE 100 JOURNALISTES ONT ÉTÉ TUÉS JUSQU'À MAINTENANT EN 2007, DIT L'AMJ

Plus de 100 journalistes ont été tués jusqu'à maintenant cette année. Le bilan risque de dépasser le record atteint en 2006, indique un rapport sur la situation de la liberté de la presse dans le monde, que l'Association mondiale des journaux (AMJ) vient de rendre public.

Jusqu'à maintenant, 106 travailleurs des médias ont été tués cette année, dont 45 en Irak. Le pays le plus meurtrier pour les journalistes après l'Irak est la Somalie, où huit d'entre eux sont morts cette année dans l'exercice de leurs foncions, puis vient le Pakistan, où sept journalistes ont été tués. Le bilan de 2007 se rapproche rapidement des 110 morts recensés l'an dernier, dit l'AMJ.

Le rapport de l'AMJ passe en revue région par région pour expliquer la détérioration de la situation de la liberté de la presse, des journalistes d'Amérique latine qui sont visés parce qu'ils mettent à nu la corruption et le trafic de drogue, jusqu'aux lois très dures en matière de diffamation pénale en Afrique, qui font courir des risques aux reporters. Lire le rapport complet à : http://www.wan-press.org/article15513.html

La liste des travailleurs des médias qui ont été tués, avec des précisions sur leurs cas, se trouve à : http://tinyurl.com/2ocato

(20 novembre 2007)

Dernier Tweet :

The fight against impunity in 6 stories - A special edition of IFEX This Week?utm_source=whatcounts https://t.co/rdzE9RctTj