Kenya - Alertes




5 janvier 2009 | Kenya

Le président ratifie une loi "à caractère réactionnaire et liberticide"

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières est sidérée d'apprendre la ratification par le président kenyan Mwai Kibaki, le 2 janvier 2009, du "Kenya Communications (Amendment) Bill 2008" ou "ICT Bill".
7 octobre 2008 | Kenya

Un ex-journaliste accusé de "propagation de fausses informations" et détenu pendant six jours

(RSF/IFEX) - Andrew Mwangura, ex-journaliste et responsable du Programme d'assistance aux marins (SAP) du Kenya, est accusé de "propagation de fausses informations" pour avoir contredit la version officielle du gouvernement kenyan sur la destination du "Faina", un cargo ukrainien chargé d'armement, capturé par des pirates somaliens le 25 septembre 2008.
17 mars 2008 | Kenya

Trois journalistes brutalisés par l'armée dans le cadre de son opération contre une milice clanique du Mont Elgon

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières condamne les brutalités et les abus de pouvoir commis par l'armée kenyane à l'encontre de journalistes couvrant les opérations militaires dans le district du Mont Elgon (Ouest) et demande aux autorités civiles de veiller à ce que les droits de la presse soient respectés par les forces de sécurité.
4 février 2008 | Kenya

Deux journalistes essuient des coups de feu alors qu'ils couvrent des émeutes, une autre attaquée et sa caméra volée, plusieurs autres menacés de morts

(FIJ/IFEX) - Ci-dessous, un communiqué de presse de la FIJ daté du 1er février 2008:
2 janvier 2008 | Kenya

Un black -out sur l'information décrété par le gouvernement

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières met en garde le gouvernement kenyan contre les dangers que représente l'interdiction, promulguée le 30 décembre nt, RSF, 47, rue Vivienne, 75002 Paris, France, tél:2007, des programmes en direct pour les médias audiovisuels.
23 août 2007 | Kenya

Le chef de l'État refuse de signer la loi sur les médias car elle représente "un danger pour la liberté de la presse"

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières salue la décision du président Mwai Kibaki, qui a refusé le 22 août 2007 de signer le texte de loi sur les médias, estimant qu'un des amendements du texte constituerait un "obstacle pour la liberté de la presse".
15 août 2007 | Kenya

NAFEO demande au Président de ne pas promulguer le code de la presse qui menace la protection des sources

(MFWA/IFEX) - Le Réseau des Organisations Africaines de Défense de la Liberté d'Expression (NAFEO) a appris avec consternation l'adoption par le Parlement kenyan d'un nouveau code de la presse qui viole de manière flagrante la liberté de la presse dans ce pays. Cette loi oblige les journalistes à révéler leurs sources, lorsqu'ils sont traduits devant les tribunaux.
19 avril 2007 | Kenya

Le gouvernement ordonne un boycott publicitaire des médias du Standard Group; des employés clés interrogés suite à la publication d'un article critique

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières condamne la pratique du boycott publicitaire décidée par le gouvernement kenyan à l'encontre du groupe de presse Standard Group, propriétaire du quotidien privé "The Standard" et de la chaîne Kenya Television Network (KTN).
7 mars 2007 | Kenya

Le rédacteur en chef d'un tabloïd écroué pour un an, faute de pouvoir payer une amende

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières dénonce la condamnation à une peine d'un an de prison ferme de Mburu Muchoki, rédacteur en chef du tabloïd hebdomadaire "The Independent", et engage le gouvernement kenyan à réformer la législation afin de permettre aux magistrats de rendre à l'avenir des verdicts justes en matière de délits de presse.
9 janvier 2007 | Kenya

Un photographe brutalisé dans une église par les gardes du corps du président

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières s'inquiète du climat hostile vis-à-vis des médias privés, après le passage à tabac, le 7 janvier 2007, de Chris Ojow, photographe du quotidien "The Nation", alors qu'il tentait de prendre des clichés du chef de l'Etat lors de la messe dominicale.
16 août 2006 |

Les charges ont été abandonnées contre les deux journalistes du "Kenya Times"

(RSF/IFEX) - Les poursuites engagées contre le rédacteur en chef du quotidien d'opposition "Kenya Times", Onyango Omollo, et le journaliste David Ochami ont été abandonnées le 15 août 2006. Le procureur Mureithi Mate a déclaré à la cour avoir reçu l'ordre du ministre de la Justice "de retirer les poursuites", mais il n'a pas donné de raisons, ni l'assurance de ne pas engager de nouvelles poursuites pour la même infraction.
15 mai 2006 |

Opération punitive contre une radio chrétienne: un mort et trois blessés

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières exprime son indignation après l'expédition punitive contre la station chrétienne Radio Hope, qui a fait un mort et trois blessés, dans la nuit du 12 mai 2006 à Nairobi. Les médias risquent de pâtir de tensions toujours vives entre communautés religieuses, avertit l'organisation, qui en appelle à la vigilance du gouvernement.
23 février 2006 |

Mandat d'arrêt contre quatre journalistes du "Weekly Citizen"

(RSF/IFEX) - Un mandat d'arrêt a été lancé le 22 février 2006 contre quatre journalistes de l'hebdomadaire tabloïd "Weekly Citizen" par le juge Aggrey Muchelule, deux jours après une descente de police dans les locaux du journal et une vague d'arrestation de collaborateurs de la rédaction et de vendeurs.
21 février 2006 |

Descente de police contre un hebdomadaire privé ; un journaliste condamné en appel risque 6 mois de prison

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières adresse une protestation ferme aux autorités kenyanes après la descente de police opérée, le 20 février 2006, contre l'hebdomadaire privé "The Weekly Citizen", suite à la publication d'un article sur les luttes de pouvoir à l'oeuvre au sein de la présidence.
29 septembre 2005 |

Un journaliste arrêté et poursuivi pour "provocation"

(RSF/IFEX) - RSF s'étonne des méthodes employées par le gouvernement kenyan dans une affaire qui l'oppose au journaliste David Ochami, du quotidien d'opposition "Kenya Times", arrêté grâce à un procédé inique et inculpé de "provocation" pour avoir signé un article critiquant le chef de l'Etat.
20 mai 2005 |

Deux semaines de relations "exécrables" entre la présidence et les médias

(RSF/IFEX) - RSF exprime son inquiétude face aux relations "de plus en plus exécrables" entre la présidence et la presse kenyanes, après qu'une série d'incidents les ont publiquement opposées, dans ce pays jusque-là d'une relative stabilité.
6 mai 2005 |

La première dame du Kenya s'en prend aux journalistes

(RSF/IFEX) - RSF est "effarée" par les abus de pouvoir perpétrés par deux épouses de présidents africains qui, par susceptibilité, s'en sont prises à des journalistes.
24 janvier 2005 |

Levée des poursuites contre le journaliste de "The Standard"

(RSF/IFEX) - Le procureur général du Kenya a ordonné, le 17 janvier 2005, la fin des poursuites lancées contre Kamau Ngotho, du quotidien indépendant "The Standard". Le journaliste était poursuivi pour "publication d'article diffamatoire", en vertu d'une loi datant de l'époque coloniale.
14 janvier 2005 |

Une plainte en diffamation contre le quotidien "The Standard" provoque un tollé national

(RSF/IFEX) - RSF exprime son inquiétude après l'inculpation d'un journaliste kenyan, le 13 janvier 2005, en vertu d'une loi datant de l'époque coloniale, dans une affaire de diffamation qui a soulevé un tollé dans un pays traditionnellement respectueux de la liberté de la presse.
28 septembre 2004 |

Un commando armé saccage deux hebdomadaires indépendants

(RSF/IFEX) - Un groupe d'hommes armés et masqués a mis à sac les rédactions de deux hebdomadaires alternatifs, le "Weekly Citizen" et "The Independent", le 24 septembre 2004 à Nairobi. Certains journalistes ont été menacés avec des armes à feu et du matériel a été confisqué.


1  2 

Replacer dans leur contexte les questions de libre expression.

Inscrivez-vous et recevez IFEX En Contexte.

Agissez !

Surveillez et partagez la bande annonce de la campagne de 2014 pour faire mettre fin à l'impunité !

  • La bataille pour la liberté : des manifestants s’enfuient du gaz lacrymogène lancé par des policiers au Bahreïn
  • Joignez-vous au mouvement mondial #EndImpunity et partagez la vidéo avec vos amis