Maldives - Alertes




5 juin 2012 | Maldives

Un journaliste égorgé, dans un état critique

Il est urgent que les forces de l'ordre mettent un terme au harcèlement dont Ismail 'Hilath' Rasheed fait l'objet, et prennent au sérieux la question de sa sécurité.
8 février 2012 | Maldives

Le nouveau pouvoir doit garantir la sécurité et les droits des journalistes

Une mutinerie de membres des différentes forces de sécurité alliées à l’opposition a contraint Mohamed Nasheed à démissionner de sa fonction présidentielle. Le même jour, des membres de la police ont également investi les locaux de la télévision d’Etat pour en prendre le contrôle.
10 janvier 2012 | Maldives

Le journaliste Ismail Kilath "Hilath" Rasheed libéré, son blog toujours censuré

Le journaliste avait vu son blog fermé sur ordre du gouvernement, le 19 novembre 2011, pour contenus "anti-islamiques", puis avait été arrêté et placé en détention le 14 décembre, sans aucune charge à son encontre, du fait de sa participation à une manifestation pacifique pour plus de tolérance religieuse.
21 décembre 2011 | Maldives

Un célèbre journaliste détenu un mois après que son blog avait été fermé sur ordre du gouvernement

Ismail Kilath "Hilath" Rasheed a été interpellé en raison de son implication dans une "protestation silencieuse" pour davantage de tolérance religieuse.
24 novembre 2011 | Maldives

Le gouvernement ordonne la fermeture d'un blog, dans un contexte d'intolérance religieuse croissante

Selon Ismail Kilath Rasheed, le ministère des Affaires islamiques a son blog en ligne de mire car il est musulman soufi, et non sunnite comme la majorité des Maldiviens.
31 juillet 2009 | Maldives

Série d'incidents préoccupants pour le respect de la liberté de la presse

RSF appelle les autorités et les partis politiques maldiviens à se montrer plus respectueux du travail des journalistes, même s'ils travaillent pour des médias dont ils ne partagent pas les opinions.
1 avril 2008 | Maldives

Un photographe du "Minivan Daily" arrêté par la police

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières demande des explications précises à la police de Malé concernant l'arrestation, le 30 mars 2008, du photographe du quotidien "Minivan Daily", Ibrahim Jauhuree, pour avoir "harcelé un officier de police". Il serait actuellement détenu à Malé.
21 septembre 2007 | Maldives

Un journaliste politique interdit d'accès au Parlement

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières demande au secrétaire général du Parlement (People's Majlis) de revenir sur sa décision d'interdire l'accès du bâtiment au journaliste Lushan Saeed du quotidien "Miadhu". Le 17 septembre 2007, le journaliste, spécialiste des affaires parlementaires, a reçu une lettre du secrétariat du People's Majlis (Parlement élu) lui annonçant qu'il était interdit d'entrée jusqu'à la fin de l'année.
12 juin 2007 | Maldives

Un photoreporter libéré après neuf jours de détention

(RSF/IFEX) - Ahmed Rifah, photoreporter du quotidien d'opposition "Minivan", a été libéré le 10 juin 2007 après neuf jours de détention. Il n'a pas été inculpé.
8 juin 2007 | Maldives

Un reporter du journal "Minivan" arrêté à la sortie d'une mosquée

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières demande au ministre de l'Intérieur de faciliter la libération d'Ahmed Rifah, photoreporter du quotidien d'opposition "Minivan", détenu depuis le 1er juin 2007. Il a été interpellé à la sortie d'un rassemblement de musulmans, qualifié d'illégal par les autorités.
24 janvier 2007 | Maldives

Deux ans d'interdiction de séjour pour un correspondant étranger

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières dénonce l'expulsion du territoire des Maldives du journaliste Phillip Wellman, correspondant du site d'informations http://www.Minivannews.com, le 19 janvier 2007. Sous prétexte de ne pas être détenteur d'un visa touriste en règle, le journaliste a été interdit de séjour dans le pays pour une période de deux ans.
6 décembre 2006 | Maldives

La mission internationale pour la liberté de la presse est préoccupée par le retard dans les réformes démocratiques

(RSF/IFEX) - Ci-dessous, une lettre ouverte à Mohamed Nasheed, Ministre de l'Information et des Arts, des membres de la Mission internationale pour la liberté de la presse aux Maldives, qui inclut RSF, ARTICLE 19, la Fédération internationale des journalistes et deux autres organisations:
7 novembre 2006 |

Deux journalistes étrangers expulsés; un caricaturiste arrêté; deux directeurs inculpés de "désobéissance aux ordres"

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières s'inquiète de l'attitude des autorités maldiviennes qui, en l'espace de quelques jours, ont expulsé deux journalistes étrangers, dont le correspondant du site http://www.Minivannews.com, arrêté un caricaturiste et opposant, et remis en cause le processus d'ouverture des médias électroniques.
3 août 2006 |

La santé du journaliste Abdullah Saeed s'est détériorée: RSF et la South Asia Press commission demandent qu'il ne soit pas renvoyé en prison

(RSF/IFEX) - Abdullah Saeed (Fahala), condamné à la prison à vie le 19 avril 2006 pour "possession et trafic de drogue", a pu quitter pour quatre jours la prison de Maafushi. Le journaliste, âgé de 42 ans, a rejoint sa famille à Malé, le 30 juillet 2006. Il est très affaibli physiquement et moralement par plus de neuf mois de détention dans des conditions difficiles. En raison d'une chute accidentelle pendant cette permission, Abdullah Saeed est actuellement hospitalisé pour une semaine à Malé.
26 juillet 2006 |

Libération de Mohamed Yushau, correspondant du journal "Minivan"

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières salue la libération, le 24 juillet 2006, de Mohamed Yushau, correspondant du journal d'opposition "Minivan", emprisonné depuis le 9 avril. Mohamed Yushau était accusé de terrorisme pour s'être opposé publiquement, lors d'une conférence, au chef de l'atoll de Thinadhoo. Il avait également rédigé de nombreux articles sur les conditions de vie difficiles des Maldiviens.
9 mai 2006 |

Mission internationale d'enquête: "les attaques contre les professionnels des médias et les voix dissidentes continuent"

(RSF/IFEX) ? Ci-dessous, un communiqué de presse de RSF daté du 10 mai 2006:
20 avril 2006 |

Un journaliste du journal d'opposition "Minivan" condamné à la prison à vie; le rédacteur en chef adjoint du journal accusé "d'opposition à l'ordre"; un autre journaliste interpellé

(RSF/IFEX) - Abdullah Saeed, du journal d'opposition "Minivan Daily", a été condamné à la prison à vie, le 19 avril 2006, pour possession et trafic de drogue. D'après ses collègues, ce n'est qu'un prétexte pour faire taire un journaliste critique.
17 avril 2006 |

Nouvelles menaces sur le journal "Minivan": un correspondant arrêté, un autre en procès

(RSF/IFEX) - Le 9 avril 2006, Mohamed Yushau, correspondant du journal d'opposition "Minivan" dans le sud du pays, a été arrêté par la police et incarcéré à la prison de Dhoonidhoo (près de Malé). Il est accusé d'avoir refusé de se présenter à une convocation de la police. De son côté, Musa Ismael, reporter de "Minivan" sur l'atoll de Faafu (Centre), est harcelé par les autorités. Il redoute d'être arrêté.
4 janvier 2006 |

Les autorités manipulent Interpol pour faire taire une radio et un site Internet en exil

(RSF/IFEX) - Le 28 décembre 2005, la police sri lankaise a perquisitionné à la demande d'Interpol, les locaux du site Internet Minivannews.com et de la radio Minivan à Colombo. A l'origine de cette mesure, il existe une dénonciation sans fondements, des autorités maldiviennes. Une partie des journalistes a fui Sri Lanka et la radio a cessé d'émettre de peur de nouvelles représailles.
3 janvier 2006 |

La journaliste Jennifer Latheef sort de prison pour traitement médical

(RSF/IFEX) - Le 21 décembre 2005, Jennifer Latheef a regagné son domicile de Malé après avoir été assignée à résidence surveillée pour une durée de 10 jours en raison de l'aggravation de son état de santé. Les médecins lui ont prescrit une physiothérapie pour soigner ses blessures à la colonne vertébrale. Ils lui ont également recommandé du repos en raison de son épuisement psychologique.


1  2 

Replacer dans leur contexte les questions de libre expression.

Inscrivez-vous et recevez IFEX En Contexte.

Agissez !

Il y a cinq ans, le 23 novembre, le Massacre d'Ampatuan les a réduits au silence

  • Gardez leur mémoire bien vivante. Entre le 18 et le 23 novembre, tweetez pour demander justice au moyen du mot diésé #AmpatuanMassacre. Votre tweet fera la différence.