Pour une connexion sécurisée, cliquez ici. Si vous vous demandez toujours pourquoi le protocole HTTPS est si important, cliquez ici.

RÉGIONS:

Le directeur du site Taqadoumy bénéficie d'une grâce

(RSF/IFEX) - Hanevi Ould Dehah, le directeur du site Taqadoumy, a été libéré le 26 février 2010. Il a bénéficié d'une grâce présidentielle, avec une centaine d'autres prisonniers de droit commun à l'occasion du Mouloud, commémorant la naissance du prophète Mahomet.

"Reporters sans frontières se félicite de cette libération après plus de huit mois de détention injustifiée. Le président semble avoir entendu les appels des journalistes mauritaniens et de la communauté internationale. Nous les remercions de leur intervention", a déclaré l'organisation.

Selon son avocat, Maître Brahim Ould Ebety, Hanevi Ould Dehah était devenu un prisonnier gênant. Il tient à remercier tous ceux qui se sont battus pour la libération du journaliste en ligne. Sans quoi, selon lui, Hanevi Ould Dehah n'aurait pas été libéré.

Afin d'éviter qu'un cas similaire ne se reproduise, il est urgent de combler le vide juridique concernant la presse en ligne. Reporters sans frontières a adressé au gouvernement, le 29 décembre, une série de recommendations destinée à améliorer la situation de la liberté de la presse. L'une d'elles concerne la réforme de la législation sur Internet.

Dernier Tweet :

In #Philippines journalist threatened over corruption broadcast http://t.co/51fpeHtX1F | @cmfr