Mexique - Articles




21 avril 2015 |

Profil : Carmen Aristegui

Profil : Carmen Aristegui Carmen Aristegui est une journaliste d'investigation de radio-télévision qui a participé à la fondation de Mexicoleaks, une plate-forme qui a pour objectif de mettre en relation les informateurs et les organes de presse. Sa position courageuse contre la corruption et sa détermination (obstinée) à servir la société mexicaine n'a cessé de mettre sa carrière en péril.
10 décembre 2014 |

La liberté d'expression est-elle contagieuse?

La liberté d'expression est-elle contagieuse? Des autorités connues depuis longtemps pour leur ignorance ou même leur complicité dans les crimes contre les journalistes peuvent-elles instaurer des mesures juridiques qui entraînent des changements tangibles ?
24 octobre 2014 |

Le rapport concernant le meurtre d'une journaliste citoyenne mexicaine paraît sur son propre compte Twitter

Le rapport concernant le meurtre d'une journaliste citoyenne mexicaine paraît sur son propre compte Twitter Le meurtre présumé de la journaliste citoyenne María del Rosario Fuentes Rubio a été rapporté sur son propre compte twitter, après qu’elle eut été.
27 juin 2012 | Mexique

Comment j'ai contribué à obtenir pour Stephania Cardoso la protection dont elle avait besoin - Darío Ramírez

Comment j'ai contribué à obtenir pour Stephania Cardoso la protection dont elle avait besoin - Darío Ramírez Darío Ramírez, d'ARTICLE 19, parle de la réponse qu'il a donnée à un appel téléphonique d'une journaliste judiciaire mexicaine une semaine après que Stephania Cardoso et son bébé eurent été portés disparus le 8 juin.
20 juin 2012 | Mexique

Des groupes de défense des droits font pression sur le Mexique pour qu'il protège les journalistes de Veracruz et mette fin à l'impunité

 Des groupes de défense des droits font pression sur le Mexique pour qu'il protège les journalistes de Veracruz et mette fin à l'impunité Un reporter judiciaire est devenu le neuvième journaliste tué dans l’État de Veracruz depuis l’entrée en fonction du gouverneur en décembre 2010, dit ARTICLE 19, qui constate qu’aucun de ces neufs cas n’a été résolu.
2 mai 2012 | Mexique

Une autre journaliste d'enquête est tuée à Veracruz

Une journaliste d'enquête qui travaillait pour un éminent magazine d'informations national a été retrouvée le 28 avril battue et étranglée à mort chez elle à Xalapa, capitale de l'État de Veracruz, selon ce que rapportent ARTICLE 19, le Comité pour la protection des journalistes (CPJ), l'Institut international de la presse (IIP) et Reporters sans frontières (RSF).
21 mars 2012 | Mexique

L'État est responsable de la plupart des attaques contre la presse, dit un rapport d'ARTICLE 19

Mexique, 2011 : 172 attaques contre la liberté de la presse, neuf journalistes et deux artisans des médias tués; deux autres disparus et huit médias bombardés. Le plus épouvantable, c'est que les forces de sécurité et autres autorités de l'État étaient à l'origine de 40 pour 100 des attaques, tandis que le crime organisé n'était responsable que de 13 pour 100 seulement des incidents.
14 mars 2012 | Mexique

Dans une décision historique, le Sénat déclare que les attaques contre les journalistes sont des crimes relevant de la compétence du gouvernement fédéral

Dans une décision historique, le Sénat déclare que les attaques contre les journalistes sont des crimes relevant de la compétence du gouvernement fédéral
Le Sénat mexicain a finalement approuvé une modification constitutionnelle qui permettra aux autorités fédérales d'enquêter et de poursuivre certaines attaques contre la presse et qui appelle les autorités à mettre fin à l'impunité généralisée qui entoure les crimes contre les journalistes, selon ce que rapportent ARTICLE 19, le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) et la Société interaméricaine de la presse (SIP).
7 décembre 2011 | Afrique

Les progrès réalisés récemment dans les lois pénales sur la diffamation en Afrique et au Mexique sont tempérés par des reculs en Russie

Les progrès réalisés récemment dans les lois pénales sur la diffamation en Afrique et au Mexique sont tempérés par des reculs en Russie Les membres de l'IFEX ont constaté ces dernières semaines certaines avancées significatives dans le domaine de la diffamation pénale : le Président du Niger est devenu le premier chef d'État à ratifier la Déclaration de la Montagne de la Table, qui demande l'abrogation des lois pénales sur la diffamation et des lois sur l'insulte en Afrique; et le Sénat mexicain a approuvé à l'unanimité la dépénalisation de la diffamation. Bien que la Russie ait modifié récemment sa législation en matière de diffamation, les critiques sont d'avis que les mesures ne vont pas assez loin.
16 novembre 2011 | Mexique

Les gangs de la drogue continuent à pourchasser les citoyen anonymes en ligne en procédant à des décapitations barbares

Les gangs de la drogue continuent à pourchasser les citoyen anonymes en ligne en procédant à des décapitations barbares Le cadavre décapité d'un homme qu'on a d'abord cru être le modérateur d'un forum en ligne qui couvrait les activités du gang de la drogue appelé les Zetas a été découvert le 9 novembre dans la province de Nuevo Laredo, selon ce que rapportent le Comité des écrivains en prison du PEN International (WiPC), le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) et Reporters sans frontières (RSF).
26 octobre 2011 | Mexique

Attirez l'attention sur les écrivains assassinés en organisant votre propre événement du Jour des Morts

Attirez l'attention sur les écrivains assassinés en organisant votre propre événement du Jour des Morts Joignez-vous au PEN International pour rendre hommage aux écrivains disparus à l'occasion du Jour national des Morts du Mexique, le 2 novembre. Le Jour national des Morts, congé férié annuel au Mexique, les gens rendent hommage à leurs amis et aux membres de leur famille qui sont disparus par divers rites, dont la création d'autels, les visites au cimetière et la préparation des mets favoris de leurs proches décédés.
28 septembre 2011 | Mexique

Un directeur des nouvelles est décapité pour avoir condamné les gangs de la drogue sur les médias sociaux

Au moment où la frénésie meurtrière des cartels de la drogue au Mexique semblait avoir atteint le summum de l'horreur, on retrouvait le 24 septembre le cadavre décapité de María Elizabeth Macías, directrice de la salle des nouvelles de « Primera Hora », rapportent l'Association mondiale des journaux et des éditeurs de médias d'information (WAN-IFRA), la Société interaméricaine de la presse (SIP), Reporters sans frontières (RSF) et le Comité pour la protection des journalistes (CPJ). Pour ajouter à cette atmosphère de désespoir, on signale la disparition d'un autre journaliste, indiquent la SIP et RSF.
21 septembre 2011 | Mexique

Les cartels de la drogue visent les utilisateurs des médias sociaux tandis que la communauté internationale s'attaque à la sécurité des journalistes à une conférence anti-impunité de l'ONU

Les cartels de la drogue visent les utilisateurs des médias sociaux tandis que la communauté internationale s'attaque à la sécurité des journalistes à une conférence anti-impunité de l'ONU La semaine dernière, un jeune homme et une jeune femme ont été découverts pendus à une corde attachée à un pont piétonnier à Nuevo Laredo, dans le nord du Mexique. Sur leurs cadavres mutilés se trouvaient des affiches manuscrites indiquant qu'ils avaient été tués pour avoir dénoncé sur un réseau social les activités d'un cartel de la drogue. Alors que peu de reporters osent couvrir la guerre de la drogue qui fait rage au Mexique par crainte d'en être eux-mêmes les victimes, les assassins semblent avoir choisi de nouvelles cibles : les utilisateurs des réseaux des médias sociaux qui couvrent les activités des cartels, disent la Société interaméricaine de la presse (SIP) et ARTICLE 19.
7 septembre 2011 | Mexique

Deux femmes journalistes trouvées étranglées à Mexico

Deux journalistes ont été trouvées mortes le 1er septembre dans un parc de l'est de Mexico. Les corps étaient nus, elles avaient les mains et les pieds ligotés, et présentaient des signes de strangulation et au moins une blessure par balle, selon ce que rapportent ARTICLE 19, le Centro Nacional de Comunicación Social (CENCOS) et d'autres groupes membres de l'IFEX.
31 août 2011 | Mexique

Un journaliste est enlevé et assassiné

Un journaliste est enlevé et assassiné
Le journaliste mexicain Humberto Millán Salazar, qui était porté disparu, a été retrouvé mort le 25 août. Il présentait une blessure par balle à la tête, selon ce que rapportent ARTICLE 19, le Centre pour le journalisme et l'éthique publique (Centro de Periodismo y Etica Publica, CEPET) et d'autres groupes membres de l'IFEX. Millán, qui était reporter politique de Culiacán, dans l'État de Sinaloa, avait été enlevé la veille par des individus armés, disent les membres de l'IFEX.
27 juillet 2011 | Mexique

Une journaliste d'expérience est assassinée

La Société interaméricaine de la presse (SIP), ARTICLE 19 et d'autres groupes membres de l'IFEX rapportent la découverte, le 26 juillet à Veracruz, du cadavre décapité de la journaliste mexicaine Yolanda Ordaz de la Cruz. Journaliste depuis plus de 20 ans, Ordaz de la Cruz couvrait la scène judiciaire et les questions de sécurité. Les membres de l'IFEX demandent au procureur public de faire enquête sur cette affaire et de mettre en place des mécanismes pour protéger ses collègues.
22 juin 2011 | Mexique

Un journaliste et sa famille sont tués au milieu d'attaques incessantes contre la presse

Un journaliste qui écrivait des articles sur la sécurité et le trafic de drogue a été tué le 20 juin avec sa femme et son fils photographe chez lui, dans la ville portuaire de Veracruz, dans l'est du pays, ce qui met encore une fois en lumière le cycle de la violence qui agite le Mexique, indiquent ARTICLE 19, la Société interaméricaine de la presse (SIP) et d'autres groupes membres de l'IFEX, qui appellent le gouvernement mexicain à prendre des mesures « concrètes ».
8 juin 2011 | Mexique

Un journaliste disparu est retrouvé mort; un journal est la cible d'un attentat à la bombe

Un journaliste disparu est retrouvé mort; un journal est la cible d'un attentat à la bombe Pour faire pression sur la presse et la contraindre à ne pas couvrir leurs activités, les gangs criminels mexicains ont recours à diverses tactiques, notamment l'assassinat des journalistes critiques. Un journaliste disparu en mars a été retrouvé le 1er juin enterré dans une fosse dans l'État de Veracruz, selon ce que rapportent le Comité pour la protection des journalistes (CPJ), Reporters sans frontières (RSF) et le Comité des écrivains en prison du PEN International (WiPC). Noel López Olguín était connu pour ses articles critiques à l'égard de la corruption locale.
30 mars 2011 | Mexique

Les médias s'entendent sur des lignes directrices concernant la couverture du crime organisé

Les médias s'entendent sur des lignes directrices concernant la couverture du crime organisé Le Centro Nacional de Comunicación Social (CENCOS) et le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) rapportent que, quelques heures à peine avant que deux journalistes ne soient trouvés morts la semaine dernière à Monterrey, une ville infestée par la drogue, près de cinquante des plus importants organes de presse du Mexique s'étaient entendus sur un code de conduite en matière de couverture de la violence reliée à la drogue et au crime organisé.


1  2  3  4  5  6 

Replacer dans leur contexte les questions de libre expression.

Inscrivez-vous et recevez IFEX En Contexte.

Agissez !

Agissez pour éviter au dessinateur malaysien Zunar une peine de 43 ans.

  • Signez la pétition de IFJ Asia-Pacific pour libérer Zunar (en anglais).