RÉGIONS:

Journée mondiale de la liberté de la presse 2009 au Moyen-Orient et en Afrique du nord

Affiche du 3 mai du MADA
Affiche du 3 mai du MADA

MADA

Un grand nombre des membres de l'IFEX au Moyen-Orient et en Afrique du Nord seront présents à Doha pour participer aux événements officiels de l'UNESCO - l'Organisation égyptienne de défense des droits de la personne, le Centre des droits de la personne de Bahreïn (BCHR), le Réseau arabe d'information sur les droits de la personne et l'Observatoire pour la Défense de la Liberté de la Presse, de l'Édition et de la Création (OLPEC) de Tunisie. Voir le programme à : http://tinyurl.com/cbpjx4 et une déclaration soulignant l'importance des médias dans les communications au-delà des différences culturelles : http://tinyurl.com/p5qg2m

Un groupe membre qui brillait par son absence, c'est la Fédération internationale des journalistes (FIJ). La FIJ refuse de participer parce que « l'événement est tenu dans un pays qui soutient un centre international de défense de la liberté des médias, mais qui refuse de permettre aux journalistes locaux de former leur propre syndicat indépendant ou association », dit la FIJ. À la place, la FIJ sera présente à Bahreïn, où elle a ouvert un bureau régional pour faire campagne en faveur d'un journalisme éthique. Aller à : http://tinyurl.com/dawanf

La FIJ invite également à une restructuration radicale des lois sur les médias au Moyen-Orient, dont un grand nombre mènent à l'emprisonnement de journalistes. Vérifiez « Breaking the Chains » (Briser les chaînes), le rapport annuel de la FIJ sur les violations de la liberté de la presse dans le monde arabe, qui documente les cas de journalistes emprisonnés au cours de la dernière année et les articles légaux clés qui nécessitent des réformes : http://tinyurl.com/dbgwvw

Par ailleurs, dégoûté par l'assaut gouvernemental qui ne fléchit pas contre la libre expression à Bahreïn - des sites web sont interdits, des écrivains poursuivis et les défenseurs des droits de la personne empêchés de parler aux médias - le BCHR réplique. L'un des meneurs de la répression est la ministre de l'Information et de la Culture de Bahreïn, Mai al-Khalifa, qui, étrangement, a remporté de nombreuses récompenses pour son appui à la « culture » et à l'« ouverture ». Le BCHR fait circuler une pétition pour exiger que les prix d'al-Khalifa lui soient retirés, et demande au gouvernement de cesser de violer ses engagements en ce qui concerne les droits de la personne. Aller à : http://www.bahrainrights.org/en

Conjointement avec le bureau régional de l'UNESCO et avec le soutien de l'IFEX, le groupe Maharat, le membre de l'IFEX au Liban, organise le 7 mai un événement afin de s'attaquer aux raisons pour lesquelles le Liban continue de glisser dans le classement régional des défenseurs de la liberté de la presse. Assurez-vous d'obtenir un exemplaire du rapport de 2008 du groupe Maharat sur le statut de la liberté d'opinion et d'expression au Liban, qui combine des données juridiques et des entrevues exclusives avec des journalistes libanais et des organisations de médias du Liban. Aller à : http://www.maharatfoundation.org/

Cette semaine au Yémen, sept journaux ont été confisqués et le bureau d'un journal est en état de siège - ce qui souligne l'importance d'un programme de formation sur le droit international en matière de droits de la personne et les normes des meilleures pratiques relatives au droit à la libre expression et à la liberté d'accès à l'information, que tient ARTICLE 19 du 5 au 7 mai : http://www.article19.org/pdfs/press/article-19-reaffirms-the-need-to-protect-freedom-of-expression-on-world-pres.pdf

Autres activités :
- En Palestine, surveillez l'affiche « Médias Libres, Pays Libre », qui pendant le mois de mai est placardée à travers la Palestine et dans les médias par le Centre palestinien pour le développement et la liberté des médias (Palestinian Centre for Development & Media Freedoms, MADA) : http://www.madacenter.org/en/

Dernier Tweet :

[4 de 4] Nous continuons à faire campagne contre l’#impunity avec les ressources de l’IFEX sur le lobbying : http://t.co/7xfP9yU2Ph