Pour une connexion sécurisée, cliquez ici. Si vous vous demandez toujours pourquoi le protocole HTTPS est si important, cliquez ici.

RÉGIONS:

RSF demande au président Yasser Arafat d'agir après l'assassinat d'un journaliste à Gaza

(RSF/IFEX) - RSF a exprimé sa "vive émotion" et son "indignation" auprès du président de l'Autorité palestinienne Yasser Arafat suite à l'assassinat le 2 mars 2004 à Gaza, de Khalil Al-Zebin, directeur de la publication "An-Nashra" et l'un de ses proches conseillers.

Le journaliste Al-Zebin, 59 ans, directeur du bimensuel "An-Nashra" et proche conseiller du président Arafat dans le domaine des médias, a été assassiné par un groupe d'hommes armés alors qu'il quittait son bureau dans le centre-ville de Gaza dans la nuit du 1er au 2 mars. Les auteurs de cet assassinat ne sont pas connus pour l'instant.

"Notre organisation vous demande instamment de prendre enfin des mesures claires, déterminées et efficaces afin que toute la lumière soit faite sur cette affaire et que recule l'impunité dont sont aujourd'hui victimes les journalistes palestiniens. C'est à cette condition seulement que la liberté de la presse reprendra ses droits dans les territoires qui sont sous votre contrôle", a déclaré RSF.

Depuis septembre 2003, RSF s'est alarmée à plusieurs reprises de l'augmentation des attaques, des actes de vandalisme et des menaces contre des journalistes et des médias palestiniens.

"Il n'a été fourni aucune réponse à nos demandes, a poursuivi l'organisation. En dehors des effets d'annonce, les forces de sécurité n'ont visiblement pas agi avec toute la fermeté et la détermination nécessaires, entraînant ainsi une détérioration très rapide de la situation".

L'organisation a conclu en demandant au président palestinien de "garantir par des actes concrets la sécurité des journalistes, victimes d'une instabilité politique de plus en plus forte, et de mobiliser toute son énergie pour remédier au laxisme des forces de sécurité dont les médias palestiniens payent malheureusement le prix".

Le 4 février, l'organisation avait demandé dans une lettre au ministre de l'Intérieur, Hakam Balaawi, suite au saccage des bureaux de l'hebdomadaire "Al-Dar", à Gaza, que des enquêtes soient ouvertes et les auteurs de ces atteintes à la liberté de la presse poursuivis par la justice (consulter des alertes de l'IFEX des 5 et 4 février 2004).

Le journal "An-Nashra" est consultable sur le site : http://www.annashra.net.

Dernier Tweet :

#Ecuador: Dirigente deportivo es sancionado por ofender honor de presidente dela FEF Solapas http://t.co/xVcDFdwR2j @fundamedios