RÉGIONS:

Le journaliste de radio Ernesto Rollin assassiné sur l'île de Mindanao

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières est indignée par l'assassinat, le 23 février 2009, d'Ernesto Rollin, présentateur sur la station de radio locale DxSY-AM. Agé d'une quarantaine d'années, le journaliste a été tué vers 5h30 du matin (heure locale) dans une station-service d'Oroquieta City, alors qu'il se rendait à son travail à Ozamiz City (Misamis occidental, île de Mindanao, Sud), pour animer son programme matinal quotidien de 7h30 à 9h00. Deux hommes circulant à moto, portant des bonnets et des masques de ski, lui ont tiré dessus à bout portant. Ils ont fui après s'être assuré qu'il était mort.

"Nous condamnons fermement l'assassinat d'Ernesto Rollin, nouvelle victime d'une culture de violence et d'impunité qui frappe la presse philippine depuis trop longtemps. Si les motifs ne sont pas encore clairs, le modus operendi doit orienter les enquêteurs vers la piste d'un crime commandité par des ennemis du journaliste et exécuté par des tueurs professionnels", a déclaré l'organisation.

Ernesto Rollin est le premier journaliste assassiné en 2009 mais le 99ème depuis le retour de la démocratie en 1986.

Les tueurs connaissaient les habitudes du journaliste qui garait sa moto dans cette station-service avant de prendre le bus. Sa compagne, Ligaya, a déclaré qu'elle avait entendu les coups de feu, avant de voir Ernesto Rollin allongé, face contre terre. Elle s'est alors précipitée sur lui, a tenté de l'aider à se relever, mais l'un des tueurs l'a arrêté et a tiré une dernière balle dans la nuque de son compagnon. Selon elle, le dernier coup de feu est certainement celui qui a été fatal au journaliste.

"Je ne m'attendais pas à ce qu'Ernie soit pris pour cible", a déclaré Ligaya.

D'après ses collègues, notamment le représentant de l'Union nationale des journalistes philippins (NUJP) à Ozamiz City, Ernesto Rollin était connu pour ses commentaires critiques. Parmi les derniers sujets qu'il aurait abordé : un décret controversé sur les travailleurs de santé ainsi que sur l'utilisation de véhicules par des officiels de la province du Misamis occidental.

Le sous-secrétaire à la Justice, Ricardo Blancaflor, a déclaré qu'une "Task Force" avait été mise en place. Selon lui, elle va mener l'enquête afin d'identifier et arrêter les suspects. "Les éléments de la Task Force, dirigée par Leonilo Cabug, enquêtent afin de déterminer le mobile possible de cet assassinat", a déclaré Ricardo Blancaflor.

Ernesto Rollin a commencé sa carrière il y a une dizaine d'années. Il présentait, en prime time, le programme des affaires publiques sur la radio DxSY-AM. Ses commentaires critiques lors de ses programmes l'ont rendu très populaire dans la région.

Dernier Tweet :

EU urged to sanction CCTV for broadcasting journalist's forced confession http://t.co/MM933Nk9RG | @rsf_rwb #China