RÉGIONS:

DES MEMBRES DE L'IFEX EXIGENT QUE LA JUSTICE SOIT RENDUE À LA SUITE DU MEURTRE DE POLITKOVSKAÏA

Onze organisations membres de l'IFEX, conduites par le Centre pour le journalisme en situations extrêmes (Center for Journalisme in Extreme Situations, CJES), appellent le gouvernement russe à traduire en justice les responsables du meurtre de la journaliste Anna Politkovskaïa.

Dans une lettre au président russe Vladimir Poutine, les groupes de défense de la libre expression déclarent que la solution de ce crime est « vitale si on veut permettre aux journalistes, qui subissent des persécutions, de se sentir en sécurité ».

Politkovskaïa a été abattue le 7 octobre 2006 à Moscou. Reporter au journal bi-hebdomadaire « Novaïa Gazeta », connue et primée internationalement, elle était une critique acerbe de Poutine (voir à : http://www.ifex.org/en/content/view/full/78166/).

Un autre groupe membre de l'IFEX, Reporters sans frontières (RSF), a présenté une pétition distincte au Conseil de l'Europe pour demander une enquête internationale sur le meurtre de Politkovskaïa. La pétition a été ratifiée par 12 175 personnes, dont la procureure de la Cour pénale internationale, Carla del Ponte, Elmar Brok, député au Parlement européen et le juge espagnol Baltasar Garzón.

Consulter les sites suivants :
- Action conjointe de l'IFEX : http://www.ifex.org/en/content/view/full/79593/
- RSF : http://www.rsf.org/article.php3?id_article=20192
- Politkovskaïa désignée héroïne de la presse mondiale : http://tinyurl.com/yaf58h

Dernier Tweet :

IFEX Daily Digest http://t.co/cig44Q4vvA Use of unnecessary lethal force against demonstrators in #Yemen, #Ecuador #Mexico #Vietnam and more