Pour une connexion sécurisée, cliquez ici. Si vous vous demandez toujours pourquoi le protocole HTTPS est si important, cliquez ici.

RÉGIONS:

Sept journalistes blessés dans un attentat à la bombe au théâtre de Mogadiscio

(RSF/IFEX) - Le 4 avril 2012 - Reporters sans frontières est profondément choquée par l'attentat-suicide perpétré au Théâtre national de Mogadiscio, le 4 avril 2012, qui a fait plusieurs morts et de nombreux blessés parmi les personnes assistant à la cérémonie de commémoration du premier anniversaire du rétablissement de la télévision nationale somalienne (SNTV). Sept journalistes au moins, présents sur les lieux pour couvrir l'événement, ont été sérieusement blessés.

"Nous condamnons avec la plus vive énergie cet attentat odieux et pensons aux nombreuses victimes qu'il a causé. Comme souvent lorsque les auteurs de ces actes souhaitent toucher le gouvernement de transition au cœur, l'attentat s'est produit lors d'un événement public que couvrait la presse et qui regroupait de nombreuses personnes, dont des officiels", a déclaré l'organisation, qui se tient prête à apporter une assistance matérielle et financière aux journalistes blessés.

Un journaliste de Radio Ergo a commenté : "Je suis très choqué, j'étais assis à 50 mètres du lieu de l'explosion, toute la zone a subi de graves dégâts, des fenêtres ont explosé, la scène à laquelle j'ai assisté était vraiment horrible. Il y a des corps un peu partout".

D'après les informations recueillies par Reporters sans frontières, la déflagration a été causée par une femme kamikaze qui s'était mêlée à la foule et avait dissimulé sur elle la bombe qui a explosé.

Les journalistes blessés dans cette explosion sont :

- Mohamed Shariif, reporter à la station de radio Bar-Kulan

- Ahmed Ali Kahiye, reporter à Radio Kulmiye

- Ayaan Abdi, journaliste femme de la chaîne de télévision Somalie 24

- Deeqo Mohamed Ahmed, journaliste femme de Radio Mogadiscio

- Hamdi Mohammed Hassan Hiis, journaliste femme de la chaîne Somali Channel TV

- Said Shire Warsame, journaliste de la chaîne de télévision Shabelle TV

- Mulki Hassan Hayle, journaliste femme pour la chaîne Royal TV

L'attentat semble porter la signature de la milice Al-Shabaab, notamment par son mode opératoire : il s'agit d'un attentat-suicide en plein cœur de Mogadiscio qui a touché un événement auquel assistaient de nombreuses personnalités du gouvernement fédéral de transition (TFG).
De quoi discutent les autres membres de l'IFEX

Dernier Tweet :

IPI members call for review of #SouthAfrica bill, adopt other resolutions http://t.co/Y48k2foglg | @globalfreemedia #Ethiopia #Egypt #Iran