Pour une connexion sécurisée, cliquez ici. Si vous vous demandez toujours pourquoi le protocole HTTPS est si important, cliquez ici.

RÉGIONS:

LE PAYS HÔTE DU SOMMET DE L’UNION AFRICAINE INTERDIT UN FORUM SUR LA LIBRE EXPRESSION

Le gouvernement gambien refuse d?autoriser un groupe d?organisations de la société civile de tenir un forum sur la liberté d?expression pendant le Sommet de l?Union Africaine qui se déroulera la semaine prochaine à Banjul, selon ce que rapporte la Fondation pour les médias en Afrique de l?Ouest (MFWA).

La MFWA et 14 autres organisations de défense de la libre expression ont signé une lettre pour dénoncer cette décision, soulignant qu?elle viole la constitution de l?Union Africaine. Les autorités gambiennes ont le 19 juin informé l?hôtel où devait se tenir le forum que l?événement ne pourrait pas avoir lieu comme prévu tant qu?il n?en avait pas reçu l?autorisation du gouvernement.

« L?Union Africaine offre un nouveau cadre de bonne gouvernance, de respect des droits de la personne et de primauté du droit. Il est par conséquent inacceptable et intolérable que, malgré qu?il soit l?hôte du Sommet de l?Union Africaine, le gouvernement gambien persiste à étouffer la liberté de parole et foule aux pieds les droits fondamentaux des Gambiens », disent les organisations. Ces organisations qui ont signé la lettre comprenaient Media Rights Agenda, l?Institut des médias d?Afrique australe, l?Union des journalistes d?Afrique de l?Ouest, ARTICLE 19 et la Fédération internationale des journalistes.

Prévu pour les 29 et 30 juin 2006, le forum devait rassembler des dizaines d?organisations pour se pencher sur les principales difficultés auxquelles est confronté la libre expression en Afrique, et pour tenter de trouver des moyens d?utiliser plus efficacement les mécanismes continentaux comme la Commission africaine des droits de l?homme et des peuples pour la liberté d?expression dans leurs pays respectifs (voir à : http://www.ifex.org/en/content/view/full/75191/).

Les groupes de défense de la libre expression affirment que leur forum a été singularisé par le gouvernement gambien, et fait remarquer que d?autres réunions de la société civile portant sur des questions moins « délicates » ont reçu le feu vert.

La semaine dernière, la Gambie a été critiquée par la Millenium Challenge Corporation (MCC), un bailleur de fonds américain, qui a refusé d?accorder de l?aide au pays après avoir examiné « la preuve documentée de violations des droits de la personne et de restrictions accrue des droits politiques, des libertés civiles et de la liberté de la presse par le gouvernement », précise l?Institut international de la presse (IIP).

Consulter les sites suivants :
- Déclaration conjointe à propos de l?interdit :
http://www.misa.org/cgi-bin/viewnews.cgi?category=1&id=1151398087
- Forum sur la liberté d?expression en Afrique :
http://www.article19.org/pdfs/press/africa-forum-on-freedom-of-expression.pdf
- IIP : http://www.freemedia.at/cms/ipi/statements_detail.html?ctxid=CH0055&docid=CMS1150893401469
- Sommet de l?UA :
http://www.africa-union.org/root/au/Conferences/Past/2006/July/summit/summit.htm

Dernier Tweet :

@canadaCJFE @TheMFWA you're quoted in our #Storify "The IFEX network on International Day to End Impunity" http://t.co/JS5OCdx6ZY