RÉGIONS:

Les rédactions de Radio France, RFI, RTL et "La Croix" empêchées de couvrir l'élection présidentielle

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières dénonce le refus d'accréditation opposé par les autorités togolaises à plusieurs médias français à la veille de l'élection présidentielle du 4 mars 2010. L'organisation soutient les rédactions de Radio France, RFI, RTL et La Croix qui, privées de visas pour le Togo, publient la déclaration suivante :

"Les envoyés spéciaux des rédactions de Radio France, Radio France Internationale, RTL et La Croix se sont vus refuser l'accès au Togo pour y couvrir l'élection présidentielle de ce jeudi. Tous avaient effectué il y a plusieurs semaines les démarches d'accréditation auprès du ministère togolais de la communication. Malgré des relances répétées, cette accréditation, requise pour la délivrance du visa, leur a été refusée. Il leur sera donc impossible d'effectuer le travail de terrain nécessaire à une couverture de qualité de cette élection cruciale. Les directions de France Inter, France Info, RFI, RTL et La Croix s'élèvent contre cette atteinte au droit à l'information."

Le 23 décembre dernier, Reporters sans frontières avait déjà dénoncé le fait que plusieurs journalistes français peinaient à obtenir un visa pour Lomé dans le cadre de la couverture de la précampagne électorale.

"L'élection présidentielle est un moment fort de la vie politique togolaise. La presse doit pouvoir couvrir en toute liberté ce scrutin, ainsi que la campagne qui le précède. Empêcher certains médias internationaux de couvrir ce vote, c'est jeter d'ores et déjà un voile sur un processus qui devrait offrir toutes les garanties de transparence", a déclaré Reporters sans frontières.

Dernier Tweet :

#Malaysia: The newspaper that can't print "Allah" http://t.co/gZsBI0QKLf | @IndexCensorship