Pour une connexion sécurisée, cliquez ici. Si vous vous demandez toujours pourquoi le protocole HTTPS est si important, cliquez ici.

RÉGIONS:

LES MEMBRES DE L'IFEX PLEURENT LA MORT D'UN DÉFENSEUR DE LA LIBRE EXPRESSION

Les membres de l'IFEX rendent hommage cette semaine au cyberdissident tunisien Zouhair Yahyaoui, mort soudainement le 13 mars 2005 d'une crise cardiaque à Tunis. Il avait 36 ans.

Yahyaoui était fondateur et directeur du site web satirique « TUNeZINE »; il était en outre respecté internationalement comme défenseur des droits de la personne. Le régime tunisien l'avait emprisonné le 4 juin 2002 en raison de ses activités et ne l'avait libéré qu'en novembre 2003 à la suite de pressions internationales. Après sa libération, il avait continué à faire paraître « TUNeZINE » et à se prononcer publiquement sur la question des droits de la personne.

Le Groupe de l'IFEX chargé de la surveillance de la Tunisie avait rencontré Yahyaoui lors de sa mission d'enquête de janvier 2005 en Tunisie. Il avait décrit au groupe le harcèlement et la torture subis aux mains d'agents du gouvernement parce qu'il s'était exprimé publiquement.

Pour plus de renseignements :

- Déclaration du TMG de l'IFEX :
http://www.ifex.org/fr/content/view/full/65415/
- Index on Censorship :
http://www.indexonline.org/en/news/articles/2005/1/tunisia-death-of-tunisia-s-most-prominent-cy.shtml
- Groupe de l'IFEX chargé de la surveillance de la Tunisie : http://www.ifex.org/fr/content/view/full/64664/
- TUNeZINE : http://www.tunezine.com/

Dernier Tweet :

Discotech hosted by @Info_Activism and @APC_News features Katitza from @EFF on circumvention is not a crime http://t.co/dXO65cPoUX