RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

RAYMOND LOUW REMPORTE UNE RÉCOMPENSE SUD-AFRICAINE POUR L'ŒUVRE DE TOUTE UNE VIE

Raymond Louw, un « cheval de guerre des médias » sud-africain qui a livré bataille contre les lois sur les insultes dans la région, a remporté le prix Mondi-Shanduka 2006 « pour l'Ensemble de son Oeuvre », décerné en avril par la Mondi Shanduka Newsprint et l'Association des journaux d'Afrique du Sud.

Louw est reconnu pour avoir fait du « Rand Daily Mail » « le journal de qualité qu'il était », à titre de rédacteur en chef de 1966 à 1977. Il a présidé la Campagne pour des médias ouverts (de 1985 à 1994) et il a contribué de façon importante à la création du Freedom of Expression Institute, qu'il a dirigé pendant plusieurs années. Il a aussi présidé la Fiducie de défense des médias (Media Defence Trust), de 1988 à 1994, qui finançait des journalistes victimes de la répression. En 1994, Louw a été créé « Fellow » de l'Institut international de la presse.

Louw continue de mener « le bon combat ». Il fait aujourd'hui partie de la section locale sud-africaine de l'Institut des médias d'Afrique australe. Il mène la bataille contre les lois sur les « insultes » dans les pays africains qui estiment que la critique de leur gouvernement et de leurs dirigeants constitue un délit criminel. Il participe aussi activement à la campagne du Forum national des Éditeurs d'Afrique du Sud contre les lois inconstitutionnelles de l'ère de l'apartheid.

Aller à : http://www.bizcommunity.com/Article/196/15/14417.html pour consulter la liste des lauréats.

(15 mai 2007)

Dernier Tweet :

The @ifjasiapacific ,@RSF_AsiaPacific , & @CPJAsia reaffirm that amidst the ongoing political turmoil in the Maldi… https://t.co/kZ2GBn3RV1