RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

UN RÉDACTEUR EN CHEF DE TONGA REMPORTE LE PRIX DE LA PINA 2007 POUR LA LIBERTÉ DES MÉDIAS DU PACIFIQUE

Le rédacteur en chef d'un journal, inculpé de sédition et de diffamation pénale par le régime royal de Tonga, vient d'être honoré par le prix de la PINA 2007 pour la Liberté des médias du Pacifique.

Tavake Fusimalohi, rédacteur en chef aguerri du journal pro-démocratie « Kele'a », a remporté la récompense, offerte par l'Association des médias des Îles du Pacifique (Pacific Islands News Association, PINA), pour sa lutte afin de garantir que « le peuple de Tonga sache ce qui se passe vraiment, en dépit de tous les efforts du gouvernement pour le réduire au silence », a déclaré John Lamani, président de l'Association des médias des Îles Salomon (Media Association of Solomon Islands, MASI.)

Fusimalohi est l'un des trois journalistes pro-démocratie de Tonga à devoir répondre à des accusations de sédition et risquer la prison, alors que s'abat la répression des médias à la suite d'une manifestation meurtrière l'an dernier, qui a conduit le gouvernement à proclamer l'état d'urgence. Des émeutes ont éclaté le 16 novembre 2006 dans la capitale, Nuku'alofa, après que l'Assemblée législative, qui devait ajourner ses travaux pour le reste de l'année, ne fut parvenue à réaliser aucun progrès quant à ses engagements de faire avancer la démocratie au sein du gouvernement.

« Nous étions visés parce que depuis les événements du 16 novembre, nous restons le seul journal qui garde son franc parler contre le gouvernement », a déclaré Fusimalohi à Radio Zealand International.

Fusimalohi est un des fondateurs et ancien directeur exécutif de la PINA, et il a été longtemps directeur général de la Commission de radiodiffusion de Tonga, qui relève du gouvernement, avant de devenir rédacteur en chef du « Kele'a ».

La récompense a été présentée à l'occasion du congrès de la PINA aux Îles Solomon. Fusimalohi était invité à prendre la parole au congrès, mais en raison des accusations portées contre lui, il n'est pas autorisé à quitter Tonga.

Aller à : http://tinyurl.com/292erc

(29 mai 2007)

Dernier Tweet :

En #Colombia es el Dia Nacional de la Dignidad de Víctimas de Violencia Sexual. Es inadmisible que el caso de… https://t.co/v2tiDPyaWT