RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

LES PRIX KURT SCHORK HONORENT UN IRAKIEN ASSASSINÉ ET UN ENQUÊTEUR ALLEMAND

Pour la deuxième année d'affilée, les prix commémoratifs Kurt Schork honorent un journaliste tué en Irak à cause de son journalisme critique. Les prix Schork décernés l'an dernier honoraient le journaliste américain Steven Vincent, tué à Bassora, en Irak.

Sahar al-Haideri, mère de quatre enfants et collaboratrice à l'Institute for War and Peace Reporting (IWPR) ainsi qu'à des médias irakiens, reçoit à titre posthume le prix de 2007 décerné aux journalistes locaux. Elle a été abattue en juin à Mossoul, après avoir reçu des menaces de mort pour une série de reportages mettant en lumière l'influence d'extrémistes religieux, en particulier dans les obstacles opposés aux droits des femmes.

Dans la catégorie internationale, Mario Kaiser, collaborateur au « Der Spiegel », a remporté un prix pour son reportage sur le voyage à New York de jeunes mexicaines comme immigrantes illégales. Kaiser s'est lui-même confié aux soins d'un passeur afin de comprendre les difficultés des migrants illégaux.

Créés après que le reporter pigiste Kurt Schork eut été tué en 2001 en Sierra Leone tandis qu'il était en mission pour Reuters, les prix Schork, administrés en partie par l'IWPR, reconnaissent l'excellence et le courage dans la couverture des nouvelles par des pigistes dans les zones en crise et en transition. Les prix de cette année, chacun d'eux accompagné de la somme de 5000 $, seront présentés à Kaiser et au mari d'al-Haideri le 14 novembre prochain à Londres, en Angleterre.

Aller à : http://tinyurl.com/24muad

(23 octobre 2007)

Dernier Tweet :

Chad media outlets shut down for the day, February 21, in protest against authorities harassment of journalists an… https://t.co/4Aofbsn0Fp