RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

UN RADIODIFFUSEUR BIRMAN REMPORTE LE PRIX DU PEN DE NORVÈGE POUR LA LIBRE EXPRESSION

Une organisation sans but lucratif de défense des médias de Birmanie basée à Oslo, en Norvège, est la lauréate de cette année du prix Ossietzky, décerné par le PEN de Norvège, accordé pour réussite exceptionnelle dans le domaine de la liberté d'expression.

La « Voix démocratique de la Birmanie » (Democratic Voice of Burma) est dirigée par une petite équipe d'expatriés birmans qui s'appliquent à fournir des nouvelles précises, dénuées de parti pris et non censurées, directement en Birmanie par les ondes courtes, à la télévision par satellite et, plus récemment, sur Internet. Lors des manifestations en faveur de la démocratie en septembre dernier, « moment où s'est joué la destinée du pays », l'équipe de douze personnes a travaillé jour et nuit, affichant les dernières nouvelles et des photos pour que toute la planète puisse les voir.

« Depuis ses modestes débuts en 1992, la station de radio « Voix démocratique de la Birmanie » défie sans cesse les généraux », dit le PEN de Norvège. « Tout comme les Norvégiens se rassemblaient, le coeur serré, autour de leurs postes de radio pour écouter la « Voix de Londres » pendant la Deuxième guerre mondiale, les Birmans ont aussi leur voix de la résistance : la Voix d'Oslo. »

La récompense a été remise lors d'une cérémonie qui s'est déroulée le 15 novembre au Centre Nobel de la Paix, de façon à coïncider avec la Journée mondiale de l'écrivain emprisonné, du PEN International.

Pour plus de renseignements sur le prix Ossietzky, communiquer avec le PEN de Norvège à : [email protected]

Consulter le site web de la Voix démocratique de la Birmanie à : http://www.dvb.no

(20 novembre 2007)

Dernier Tweet :

En Nicaragua, el control que Ortega ejerce sobre los medios se reduce a pesar de que recrudece la represión… https://t.co/48ZIFafViR