RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

RSF ANNONCE LES CHAMPIONS DE LA LIBERTÉ DE LA PRESSE POUR 2007

Six champions de la libre expression, dont un journaliste érythréen derrière les barreaux et une organisation qui met à nu la violence exercée contre les journalistes en Irak, sont les lauréats de cette année des prix décernés par Reporters sans frontières (RSF) - Fondation de France. Les récompenses honorent des organisations et des particuliers qui s'engagent à promouvoir la libre expression, souvent en courant de graves risques pour leur vie.

Le journaliste érythréen Seyoum Tsehaye a été désigné journaliste de l'année. Éminent journaliste qui a démissionné de son poste de dirigeant de la télévision, puis de la radio nationale, pour protester contre l'orientation autoritaire que prenait le président Issais Afeworki, Tsehaye est incarcéré depuis 2001 en un lieu inconnu.

Les manifestations de moines bouddhistes et la répression qui a suivi en septembre ont placé la Birmanie en tête des informations. Une agence de nouvelles basée en Norvège, la Voix démocratique de la Birmanie, dirigée par des exilés birmans, a remporté le prix des médias de cette année parce qu'elle a été l'une des sources de nouvelles les plus fiables pendant la crise.

L'Observatoire des libertés journalistiques en Irak (Journalistic Freedom Observatory in Iraq), mis sur pied en 2004, s'est vu décerner le prix du défenseur de la liberté de la presse pour son rôle dans la mise à nu de la violence contre les journalistes. La plupart des membres fondateurs ont eux-mêmes été victimes de la brutalité policière.

Karim Amer, un jeune blogueur égyptien qui purge une peine de quatre ans de prison pour avoir critiqué l'islam et le président égyptien, est le lauréat dans la catégorie « cyberdissident empêché d'informer le public en ligne ».

Enfin, moins d'un an avant l'ouverture des Jeux Olympiques de Pékin, RSF décerne un prix spécial « Chine » à l'équipe Hu Jia et Zeng Jinyan, le mari et l'épouse. Ces militants des droits de la personne sont en résidence surveillée, mais continuent de tenir les communautés locale et internationale informées des effets néfastes des préparatifs en vue des Jeux de l'an prochain.

Pour en savoir plus sur les lauréats et les finalistes, aller à : http://www.rsf.org/article.php3?id_article=24645

(11 décembre 2007)

Dernier Tweet :

Uruguay: Vandalizan radio en Canelones y @CAinfouy pide que se investigue https://t.co/sEc8b4jb6k @lemarubini @fwernerv