RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

LE CENTRE AMÉRICAIN DU PEN HONORE UNE INFIRMIÈRE AMÉRICAINE ET UN DISSIDENT CHINOIS

Les États-Unis s'enorgueillissent de leur garantie de la libre expression, inscrite dans le premier amendement de la Constitution. Ce fut donc une surprise pour Laura Berg, une infirmière de l'Administration des anciens combattants (Veterans Administration, VA) du Nouveau-Mexique, lorsqu'elle a été accusée de sédition à cause d'une lettre qu'elle a fait parvenir au rédacteur en chef d'un journal local.

Berg est la lauréate de cette année du Prix PEN/Katherine-Anne-Porter 2008 du Premier Amendement, qui rend hommage à un résident ou à un citoyen des États-Unis qui s'est battu courageusement pour préserver la liberté d'écrire.

Berg a fait parvenir en septembre 2005 une lettre à son journal local, « The Alibi », dans laquelle elle se plaint de la façon dont le président Bush s'est occupé de la crise de l'ouragan Katrina et de la guerre en Irak. À peine quelques jours plus tard, l'ordinateur de son bureau a été saisi et l'Administration des anciens combattants a commencé son enquête sur de possibles accusations de sédition, passible de 20 ans de prison. Six mois plus tard, elle a finalement reçu des excuses de l'Administration des anciens combattants et de son patron.

« Que la lettre de Laura ait été accueillie comme une menace de renversement du gouvernement ne fait que montrer à quel point nous avons dévié de nos valeurs nationales durant les années qui ont suivi le 11-Septembre », dit le Centre américain du PEN International.

Berg a reçu le prix de 10 000 $ lors du gala annuel du PEN le 28 avril à New York.

Le Centre américain du PEN International a également honoré Yang Tongyan, un dissident chinois membre du Centre indépendant du PEN chinois, qui purge actuellement une peine de douze ans de prison pour avoir affiché sur Internet des articles hostiles au gouvernement. Il a reçu le Prix PEN/Barbara-Goldsmith pour la Liberté d'écrire, de 10 000 $, décerné chaque année à un écrivain persécuté ou emprisonné pour avoir défendu la liberté d'expression.

Pour plus de précisions, aller à : http://www.pen.org/page.php/prmID/1331

(6 mai 2008)

Dernier Tweet :

Tep Vanny has been unjustly detained for two years as of today, for defending the human rights of her fellow Cambod… https://t.co/YGrdL4TSyw