RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

BOURSES DU DART CENTER POUR AMÉLIORER LA COUVERTURE DES TRAUMATISMES ET DE LA VIOLENCE

Dans le sillage du tremblement de terre du 12 mai en Chine, de nombreux reportages de la radio en provenance de la province du Sichuan ont fait voir des journalistes ouvertement bouleversés. Les reporters devraient-ils exprimer leurs émotions et leur vécu personnel lorsqu'ils couvrent des situations de crise? Le Dart Center offre au moins six bourses toutes dépenses payées pour répondre à cette question et pour aider les journalistes à rehausser leur couverture des traumatismes et de la violence. Les candidatures sont acceptées jusqu'au 30 juillet.

Les Bourses Ochberg sont conçues pour aider des journalistes en milieu de carrière, qui souhaitent approfondir leur compréhension des traumatismes émotionnels et améliorer leur couverture d'événements violents tels que crimes, désastres naturels et guerres.

Les Bourses sont accessibles aux reporters de la presse écrite et électronique, aux photographes, rédacteurs et producteurs qui comptent au moins cinq ans d'expérience en journalisme. La plupart des boursiers viennent des Amériques; les autres sont sélectionnés par les programmes régionaux du Dart Center en Europe et en Australasie.

Le programme de cette année se déroule du 11 au 15 novembre à Chicago, dans l'État de l'Illinois. Les boursiers participeront à un séminaire de deux jours sur le rôle que joue le traumatisme émotionnel dans la couverture d'événements violents, puis ils assisteront à la conférence annuelle de l'International Society for Traumatic Stress Studies (ISTSS).

Pour plus de précisions et pour avoir des formulaires de candidature (en anglais et en espagnol), aller à : http://tinyurl.com/6kydyp

Consulter également l'ISTSS : http://www.istss.org

(2 juillet 2008)

Dernier Tweet :

Tunisian journalists say police union attacks are having chilling effect on press freedom https://t.co/ideqaEJjDs b… https://t.co/uZVTN6a36A