RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

PETE SEEGER, LÉGENDE DE LA CHANSON FOLK, REMPORTE LE PRIX FREEMUSE

Pete Seeger est un chanteur et parolier américain, militant, environnementaliste et défenseur de la paix, et il est maintenant lauréat du prix Freemuse 2009 pour son engagement envers la défense de la liberté d'expression des musiciens.

Il y a plus de 50 ans, l'auteur compositeur interprète de gauche Seeger a été sommé de présenter des preuves de ses tendances politiques et de ses contacts devant le comité de la Chambre des Représentants sur les activités anti-américaines. Il a refusé de témoigner, ce qui lui a valu une inculpation d'outrage, une peine de prison et une interdiction de voyager. Seeger fut incapable de donner des spectacles dans de nombreuses salles, il a été exclu des campus des collèges et banni des ondes.

Mais il a continué à écrire et à chanter, avec Woody Guthrie, les Weavers, Bob Dylan et, plus récemment, avec Bruce Springsteen - ils ont interprété ensemble « This Land is Your Land » lors du concert qui a précédé l'inauguration du président Obama.

Freemuse, une organisation de défense de la libre expression qui se consacre aux musiciens, a dit de Seeger que « sa voix est de celles qui ont constamment été du côté des opprimés et qui ont refusé de rester silencieuses même aux heures les plus noires. Il demeure une inspiration pour les musiciens qui veulent utiliser leur travail pour le plus grand bien de l'humanité. »

Bien qu'il ne croie pas aux récompenses, Seeger a accepté le prix Freemuse. Dans une déclaration d'acceptation, Pete Seeger a évoqué un vieux proverbe arabe : « Lorsque le roi paie le poète, il coupe la langue du poète ! »

Il a ajouté : « À travers l'histoire, cependant, les auteurs de chansons ont trouvé des moyens de contourner cette difficulté, en composant des chansons que les gens aiment fredonner et apprendre à leurs amis. »

Son petit-fils et collègue musicien Tao Rodriguez-Seeger a accepté la récompense en son nom le 3 mars à la Salle de Concert de Stockholm, qui marquait la Journée de la liberté de la musique.

L'événement comprenait des prestations et des propos de Chiwoniso du Zimbabwe, de Ferhat Tunc de Turquie, et de Mahsa Vahdat d'Iran - des artistes qui ont tous vécu la censure et la répression dans leur pays.

Pour plus de renseignements sur la récompense et sur la Journée de la liberté de la musique, voir Freemuse à : http://www.freemuse.org/sw32549.asp

(Photo de Pete Seeger, courtoisie de Freemuse)

(4 mars 2009)

Dernier Tweet :

Abraji registra más de 130 casos de violencia contra periodistas en el contexto político-electoral… https://t.co/0Bw1MLAnx4