RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Libération du journaliste brièvement détenu par la Coalition

(RSF/IFEX) - Noorajan Bahir, le correspondant de la radio Killid à Khost (Est), est sorti libre le 4 juin 2009 à 11h30 (heure locale) d'un camp militaire près de Khost. Le journaliste a été arrêté dans la nuit du 2 juin par des soldats de la Coalition et des militaires afghans. Noorajan Bahir, âgé de 28 ans, est marié et travaille depuis 2004 pour la radio indépendante Killid.

Quelques heures après sa libération, Noorajan Bahir a déclaré à Reporters sans frontières: "J'ai été interrogé par des militaires américains, notamment par un commandant venu de Bagram. A la fin de l'interrogatoire, il s'est excusé et j'ai été relâché. Ils n'avaient rien contre moi".

Le journaliste a remercié les organisations de journalistes pour leur mobilisation.

Dernier Tweet :

Mueren tres defensores de derechos indígenas en Oaxaca, en un ataque armado https://t.co/NkKoImSQFy @cencos… https://t.co/GnVgJc74JX