RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

RSF préoccupée par l'enlèvement d'une équipe de France 3

(RSF/IFEX) - "Nous sommes extrêmement préoccupés après l'enlèvement d'une équipe de la chaîne de télévision France 3, incluant deux reporters français et au moins deux collaborateurs Afghans. La situation sécuritaire en Afghanistan, et notamment dans cette région de Kapisa, au nord-est de Kaboul, est telle que nous ne devons exclure aucune hypothèse. La mobilisation des autorités afghanes et françaises doit être immédiate", a affirmé Reporters sans frontières.

"Il est important de garder une certaine retenue dans cette affaire pour ne pas compromettre les tentatives de négociations en cours", a précisé l'organisation.

Les deux reporters, un rédacteur et son caméraman, qui travaillaient pour l'émission 'Pièces à conviction'. Ils n'ont plus donné de nouvelles depuis qu'ils ont été interceptés par des hommes armés sur une route de la province de Kapisa, le 29 décembre 2009. Ils auraient été interceptés près de Omarkhil. Le fixeur de l'équipe de France 3 serait le journaliste afghan Mohamed Din, accompagné d'un chauffeur.

Depuis trois ans, les enlèvements de journalistes étrangers se sont multipliés en Afghanistan. En décembre 2009, un reporter irakien du journal britannique "The Guardian" a été kidnappé puis relâché. Au total, neuf reporters ont été enlevés par des groupes mafieux ou insurgés en Afghanistan, en 2009.

C'est la première fois depuis l'enlèvement de Florence Aubenas en Irak en 2005 que des reporters français sont kidnappés.

ADDITIONAL INFORMATION
De quoi discutent les autres membres de l'IFEX


Dernier Tweet :

Philippines: Speak truth to power, keep power in check https://t.co/3JnxMnJ4WY "... the paramount duty of a free pr… https://t.co/hXI00qT2Bs