RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Le directeur d'une radio de Kapisa toujours détenu

(RSF/IFEX) - Contrairement aux annonces des responsables afghans et de l'ISAF, Hojatullah Mujadadi, directeur de Radio Kapisa FM et ancien journaliste de la Radio nationale, est toujours détenu par les services secrets afghans (NDS) à Kaboul. "Mon fils est toujours détenu par les forces de sécurité. Des responsables de la NDS m'ont affirmé que leur enquête portait sur des contacts que mon fils a eu avec les taliban", a confirmé le père du journaliste à Reporters sans frontières depuis la vallée de Kapisa.

"Nous sommes choqués par le refus des services secrets afghans de libérer un journaliste respecté, malgré les ordres donnés par le président Hamid Karzaï, alors même que l'ISAF a relâché rapidement les deux journalistes de la chaîne Al-Jazeera," a déclaré RSF.

"Nous demandons au président Hamid Karzaï de s'assurer au plus vite que Hojatullah Mujadadi soit relâché et autorisé à reprendre ses activités."

Le 18 septembre 2010, Hojatullah Mujadadi a été arrêté alors qu'il se trouvait dans le bureau de vote où était présent le gouverneur de la province de Kapisa. Il a ensuite été transféré dans un lieu inconnu à Kaboul. Au cours des derniers mois, le journaliste s'était plaint de menaces de la part du gouverneur de Kapisa et d'officiers de la NDS qui lui reprochaient sa couverture indépendante de la situation dans la province.

Dans un communiqué publié le 24 septembre, l'ISAF avait annoncé que Hojatullah Mujadadi avait été libéré par les forces de sécurité afghanes. Des responsables afghans avaient affirmé à Reporters sans frontières que les trois journalistes avaient été relâchés après la demande du chef de l'Etat.

ADDITIONAL INFORMATION
De quoi discutent les autres membres de l'IFEX


Dernier Tweet :

Más de 1.000 violaciones a la libertad de expresión en #Venezuela en 2017. Ayudanos a difundir el informe anual de… https://t.co/cQNNpxEm7A