RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Le NUSOJ soutient que l'environnement médiatique se détériore au Somaliland

La qualité du journalisme au Somaliland se désintègre de l'intérieur, gangrené par la corruption des médias ainsi que par les attaques de la part de l'État, dit un nouveau rapport du Syndicat national des journalistes somaliens (National Union of Somali Journalists, NUSOJ).

La presse écrite est souvent attaquée, dit le rapport intitulé « Media freedom kept within bounds » (La liberté des médias confinée dans d'étroites limites), mais l'État vise particulièrement la radio et les médias électroniques. En outre, la corruption est largement répandue dans les médias. Certains journalistes sont poussés à accepter des pots-de-vin parce que leur salaire ne suffit pas pour survivre. Les partis d'opposition fournissent aux journalistes des information triées afin de réaliser leurs propres fins politiques. Mais c'est un cycle vicieux et débilitant, les autorités imposant de graves restrictions financières aux médias qui se montrent critiques des ministères du gouvernement en refusant d'y publier de la publicité.

Selon le rapport, préparé après le passage d'une mission dans le pays, lorsqu'un journaliste est arrêté, les autorités contactent les aînés de la tribu pour discuter du cas du journaliste. Les aînés reçoivent une information tronquée sur les droits des journalistes à la liberté d'expression et les tiennent responsables parce qu'ils sont induits à croire, erronément, que l'État les traite avec déférence. La magistrature est également corrompue et les tribunaux continuent de trahir les journalistes détenus.

Des journalistes ont dit au NUSOJ avoir reçu de la police des appels téléphoniques de menaces après avoir publié des reportages, et que certains politiciens engagent des fiers-à-bras pour agresser les journalistes.

Le rapport formule de nombreuses recommandations, notamment la fin de la répression des journalistes indépendants; un plus grand accès à l'information; la lutte contre la corruption dans les médias; l'éducation des juges sur la liberté d'expression; la fin des comportements abusifs de la police à l'égard des journalistes; et le développement, dans les organisations de médias, de normes éthiques et des pratiques journalistiques d'équité et d'exactitude.

Media freedom kept within bounds

Dernier Tweet :

Nepal: @FORUMFREEDOM recorded a total of 66 press freedom violations in 2017, which is a sharp rise compared to the… https://t.co/GGrHrpZVNc