RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Les autorités harcèlent le directeur de publication du quotidien "El Watan"

(RSF/IFEX) - Le 20 mars 2009, Reporters sans frontières a écrit à Tayeb Belaiz, ministre de la Justice, et à Hamid Bessalah, ministre de la Poste, des Technologies de l'Information et de la Communication, pour leur exprimer leur incompréhension face au harcèlement dont fait actuellement l'objet Omar Belhouchet, directeur de publication du quotidien "El Watan".

Au cours de ces derniers jours, Monsieur Belhouchet a été convoqué à quatorze reprises par la police judiciaire pour des affaires de diffamation.

Or le délit de diffamation n'est pas du ressort de la police, mais de la compétence des tribunaux. Par ailleurs, ces convocations, qui s'apparentent à des mesures d'intimidation, sont particulièrement dommageables à la veille de la campagne pour l'élection présidentielle.

Reporters sans frontières demande aux autorités algériennes de mettre un terme à cette forme de harcèlement.

Mise à jour du cas Belhouchet: http://www.ifex.org/fr/content/view/full/99539

Dernier Tweet :

Press freedom violations recounted in real time January 2018 https://t.co/1zydy5aoyg @RSF_inter https://t.co/Y5s0fs4g3n