RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

L'IFEX salue la nomination d'Edison Lanza à titre de nouveau Rapporteur spécial sur la liberté d'expression

Edison Lanza, prochain Rapporteur spécial pour la Liberté d’expression de la Commission interaméricaine des Droits de l’Homme
Edison Lanza, prochain Rapporteur spécial pour la Liberté d’expression de la Commission interaméricaine des Droits de l’Homme

IACHR

L'IFEX, réseau mondial qui défend et promeut la liberté d'expression, félicite l'avocat et journaliste uruguayen Edison Lanza à l'occasion de sa nomination au poste de Rapporteur spécial pour la Liberté d'expression de la Commission interaméricaine des Droits de l'Homme (IACHR). Lanza a été nommé pour un mandat de trois ans et entrera en fonction le 6 octobre 2014.

Le Rapporteur spécial a pour mandat de mener des activités qui vont dans le sens de la protection et de la promotion du droit à la liberté de pensée et d'expression dans la région. Entre autres activités, il doit conseiller l'IACHR dans les affaires de journalistes en danger, voir la situation en se rendant sur place dans les États membres de l'Organisation des États américains (OEA), promouvoir des mesures législatives, judiciaires et autres afin de renforcer l'appui à la libre expression, et produire des rapports thématiques sur des questions clés.

Lanza apporte dans ce rôle une riche expérience pertinente. Il est le cofondateur et actuel président du Centre des archives et de l'accès à l'information publique (CAinfo), de Montevideo, qui fait partie du réseau de l'IFEX et de l'IFEX-ALC, une alliance régionale de groupes membres de l'IFEX en Amérique latine et dans les Caraïbes. Il a travaillé comme journaliste et à titre de consultant pour des organisations internationales qui œuvrent dans le domaine de la liberté d'expression, comme l'UNESCO et le Bureau du Rapporteur spécial des Nations Unies sur la liberté d'expression.

« Les membres de l’IFEX sont aux premières loges pour constater que le travail du Rapporteur spécial peut contribuer fortement à un dialogue constructif ainsi qu’à des actions ciblées et efficaces dans le domaine de la libre expression. »
Annie Game, Directrice générale de l’IFEX

Pour choisir un successeur à l'actuel Rapporteur spécial, Catalina Botero, dont le mandat expire le 6 octobre 2014, l'IACHR a émis un appel à candidatures en décembre 2013. En mai, la société civile a été invitée à soumettre des observations sur les six finalistes, qui ont ensuite été interviewés le 22 juillet à Washington. Dans sa déclaration sur la nomination de Lanza, l'IACHR a noté « le vaste soutien qu'a reçu sa candidature lors du processus de consultation, qu'ont exprimé les organisations de la société civile de nombreux pays de la région ».

Le travail du Rapporteur spécial est d'une importance vitale pour la situation de la libre expression dans les Amériques, et, comme l'a déjà fait remarquer l'IFEX-ALC, « contribue à la consolidation de la démocratie dans la région ».

L'IFEX remercie Catalina Botero pour l'importante contribution qu'elle a apportée à la libre expression dans les Amériques pendant les six ans qu'elle a été en poste. Nous serons heureux de poursuivre notre collaboration avec le Bureau du Rapporteur et avec Edison Lanza.

Dernier Tweet :

Surveillance, privacy and the right to know: A delicate imbalance in Hong Kong - IFEX https://t.co/nspY5GPbN0 | @globalvoices