RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Le directeur de l'hebdomadaire "Semanario Angolense" remis en liberté provisoire

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières est satisfaite de la remise en liberté provisoire, le 9 novembre 2007, de Felisberto da Grâça Campos, directeur de l'hebdomadaire privé "Semanario Angolense", dans l'attente de son procès en appel.

Le journaliste avait été condamné le 3 octobre à huit mois de prison ferme pour "diffamation", "injures", "calomnies" et "atteinte aux droits de la personnalité". Son avocat, Me Paulo Rangel, avait immédiatement "interjeté appel avec effet de suspension et recommencement du procès", mais le juge avait admis le recours "à effet dévolutif", c'est-à-dire non suspensif. Le journaliste avait été conduit en prison pour purger sa peine jusqu'au traitement de l'appel.

"Cette sage décision prouve que la justice angolaise a compris combien l'incarcération de ce journaliste est injuste. Nous espérons qu'elle servira de base à une réforme sérieuse de la loi, afin qu'elle se conforme aux règles les plus démocratiques", a déclaré l'organisation

Dernier Tweet :

قطع خدمات الاتصال في سيناء يعزل ساكنيها ويحرمهم من خدمات أساسية @Advox https://t.co/SWBXsCtlE8 #سيناء_خارج_التغطية https://t.co/2VW1fLrYPD