RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Disponible également en: English   Español   عربي  

Projecteur: | Éthiopie

Un journaliste risque la peine de mort au prononcé du verdict

Un journaliste risque la peine de mort au prononcé du verdict

Un verdict est prévu le vendredi 11 mai dans le procès du journaliste éthiopien Eskinder Nega et d'autres activistes accusés d'incitation au terrorisme, selon ce que rapportent le Centre américain du PEN International et d'autres groupes membres de l'IFEX, avec lesquels Nega a collaboré. S'il est reconnu coupable, Nega risque la peine de mort.

Faits saillants de notre réseau :
IFEX

| Maroc

Un journaliste arrêté en vertu de la nouvelle loi antiterroriste

(RSF/IFEX) - Mustapha Alaoui, directeur de publication de l'hebdomadaire arabophone "Al Ousboue", a été arrêté, le 5 juin 2003, à son domicile puis placé en garde à vue suite à la publication, en une du journal, d'une lettre d'un groupuscule inconnu revendiquant trois des attentats commis le 16 mai dernier à Casablanca.

Dernier Tweet :

Corporate actors must not facilitate human rights violations through new Chinese rules https://t.co/oN5T3rOpw1 @iNetDemocracy @RSF_inter