RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Disponible également en: English   Español   عربي  

Projecteur: Impunité | Attaques | Arménie | Liberté de réunion

La police agresse des journalistes en Arménie pendant qu'ils couvrent la libération des manifestants

Alors que plusieurs journalistes attendaient devant le poste de police de Kentron, à Erevan, pour couvrir la libération d’une dizaine d’activistes qui avaient participé à une manifestation plus tôt dans la journée du 23 juin, ils ont été agressés par des officiers de police.

Faits saillants de notre réseau :
Arménie

Arménie

LA PRESSE EST MUSELÉE PAR L'ÉTAT D'URGENCE

Les groupes régionaux et internationaux de défense de la liberté de la presse exigent que le gouvernement arménien lève immédiatement l'état d'urgence qui interdit toutes les manifestations et les reportages indépendants. L'état d'urgence a été imposé après que la police eut utilisé une force excessive pour disperser des manifestations de l'opposition dans la capitale.

Dernier Tweet :

#SriLanka #Profile #NoImpunity #journosafe : Journalist Lasantha Wickrematunge was murdered in 2009… https://t.co/D8FqdKb8ks