RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

LE ROI ACCODE SON PARDON À UN ÉCRIVAIN AUSTRALIEN

Un écrivain australien, Harry Nicolaides, emprisonné en Thaïlande pour avoir diffamé la monarchie, a reçu le pardon royal le 19 février et est rentré chez lui, selon ce que rapportent l'Alliance de la presse de l'Asie du Sud-Est (Southeast Asian Press Alliance, SEAPA), Reporters sans frontières (RSF), le Comité des écrivains en prison du PEN International (WiPC) et d'autres groupes membres de l'IFEX.

Nicolaides avait été condamné le mois dernier à trois ans de prison pour crime de lèse-majesté, pour avoir diffamé le prince héritier dans « Verisimilitude », un roman à peu près inconnu qu'il a écrit et publié en 2005. Seulement sept exemplaires de la première édition, qui en comptait cinquante, ont été vendus. Il était détenu depuis le 31 août 2008 à Bangkok.

Prenant la parole à l'aéroport de Melbourne, Nicolaides a remercié la population australienne pour son appui. Il a déclaré aux reporters n'avoir appris que quelques instants avant de s'envoler que sa mère avait subi un accident vasculaire cérébral pendant son séjour en prison.

Certains membres de l'IFEX étaient intervenus auprès de la famille royale de Thaïlande pour obtenir sa libération et continuent d'inviter les autorités à réformer les lois draconiennes concernant le crime de lèse-majesté. D'après le procureur de Nicolaides, Mark Dean, la libération de l'écrivain a été le fruit d'une coopération étroite entre les gouvernements thaïlandais et australien.

En Thaïlande, l'accusation de lèse-majesté, qui peut être utilisée contre quiconque diffame, insulte ou menace la monarchie, figure parmi les plus sévères du monde, et peut valoir de trois à quinze ans de prison.

Consulter les sites suivants :
- SEAPA : http://www.ifex.org/en/content/view/full/101035/
- RSF : http://www.rsf.org/article.php3?id_article=30368
- WiPC : http://tinyurl.com/azxu2x
- Comité pour la protection des journalistes : http://tinyurl.com/at9ob9
(25 février 2009)

Dernier Tweet :

منظمات المجتمع المدني الفلسطينية تطالب: الإفراج الفوري عن جميع المعتقلين في التظاهرة السلمية في حيفا والتحقيق في اس… https://t.co/RGRuM1v7HL