RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Journaliste hondurienne Karla Rivas reçoit le Prix Peter Mackler 2011

(RSF/IFEX) - Le 22 août 2011 - Global Media Forum et Reporters sans frontières ont l'honneur d'annoncer que Karla Rivas, la journaliste de radio hondurienne Radio Progreso, est la lauréate 2011 du prix Peter Mackler pour un journalisme éthique et courageux. Le prix sera remis à la journaliste au cours d'une cérémonie au Club de la presse de Washington DC, le 20 octobre 2011. C'est la première fois que ce prix est accordé à une femme.

Radio Progreso, fondée par les Jésuites, couvre l'actualité sociale et politique, le sport et les arts. Elle a fait partie des premières victimes de raids militaires à la suite du coup d'état de 2009. Néanmoins, Radio Progreso résiste aux tentatives d'intimidation et prône le dialogue. En 2010, la Commission interaméricaine des droits de l'homme a ordonné au gouvernement d'assurer une protection à une dizaine de journalistes gravement menacés, dont le dirigeant de Radio Progreso, le père Ismael Moreno. Cette injonction n'a jamais été respectée. Karla Rivas refuse de se soumettre à la censure, dénonce les méthodes militaires et ne cesse de défendre le droit d'informer de Radio Progreso. Camille J. Mackler, directrice du Prix Peter Mackler, estime que "Mme Rivas a fait preuve de courage et d'intégrité en réaffirmant le droit des citoyens du Honduras à une information libre d'opinion et de censure. Elle prend cette position au risque de sa propre sécurité. Le prix Peter Mackler récompense son attachement aux valeurs journalistiques."

Le prix attribué à Karla Rivas "constitue à la fois un symbole de la lutte pour le droit d'informer, et un signal adressé à la communauté internationale quant au drame vécu jusqu'à aujourd'hui par la nation hondurienne depuis le coup d'État du 28 juin 2009. L'effort d'information sur la situation des droits de l'homme mené depuis cette date par Radio Progreso est aujourd'hui récompensé. Vecteur de dialogue au sein d'une société polarisée à l'extrême, Radio Progreso continue d'assumer avec courage son rôle journalistique et éducatif, malgré les menaces, malgré les persécutions. Si la radio a plus d'un demi-siècle d'existence, ses jeunes journalistes et animateurs incarnent à la fois l'avenir d'une profession et l'espoir d'un pays", a déclaré Jean-François Julliard, secrétaire général de Reporters sans frontières. En 2010, le Honduras a été placé 143ème sur 175 pays dans le classement mondial de la liberté de la presse de Reporters sans frontières, une dégradation par rapport à 2009 lorsque le pays se situait au rang 128.

Le prix Peter Mackler a été créé en juin 2008 en honneur de la mémoire de Peter Mackler, un journaliste originaire de Brooklyn qui a placé le courage d'informer et l'éthique journalistique au centre de sa carrière. Pendant une carrière de 35 ans, Mackler a largement contribué au rayonnement international de l'Agence France-Presse. Mackler a fondé le Global Media Forum, un organisme de formation pour les journalistes. En 1999, il a également lancé le Project Platon pour enseigner les valeurs journalistiques aux jeunes défavorisés. Le prix récompense les journalistes qui travaillent courageusement lorsque les circonstances rendent l'exercice d'une presse libre difficile.

Le prix, géré conjointement par Global Media Forum et Reporters sans frontières, sera décerné au cours d'une cérémonie le 22 octobre 2011 à 18 heures au Club de la presse de Washington, 529 14 St. N.W, 13ème étage, Washington, DC 20045. Celle-ci sera suivie d'une réception. Une vente aux enchères silencieuse au profit du prix aura lieu pendant la soirée.

Dernier Tweet :

Nepal: @FORUMFREEDOM report recorded a total of 230 media persons were affected directly with 66 incidents of press… https://t.co/jXM881HDp3